Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

vendredi 22 décembre 2017

En attendant demain

Pour la page 95 de  l'Herbier de poésies   sur une image proposée par Adamante

Sur la pente de la colline du monde Sisyphe remonte une fois de plus son rocher. Il est rouge d'effort et de colère et la terre verte de peur.
Sisyphe inlassable
obstiné, désespéré,
gravit la montagne.

Dans la nuit pas tout à fait noire, la lune indifférente éclaire sa progression harassée.
Sisyphe inlassable
obstiné, désespéré,
gravit le volcan.

©Jeanne Fadosi, mardi 19 décembre 2017
pour l'Herbier de poésies 95
à découvrir avec les autres brins sur la page 95 de L'Herbier


A lire aussi "La fin de l'histoire" ; Où Cosinus retrouve Christophe ; Au rire assassiné

A Adamante en lui adressant mon texte, je lui disais que je n'avais pas d'illustration musicale. Ce matin j'ai entendu Pierre Lapointe, Sais-tu vraiment qui tu es ? Outre la belle harmonie entre une musique sobre et des paroles coup de poing, le grain de sa voix me rappelle celui de Claude Léveillée et me transporte autour de la table, pas forcément un dimanche quand avec ceux de mes frères et sœurs encore là nous chantions Frédéric à l'intention de nos parents, forcément émus de nous entendre.

16 commentaires:

  1. Sisyphe et Lapointe... voilà des découvertes pour moi... très belle interprétation de l'illustration d'Adamante, merci Jeanne, bon vendredi... bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains disent que Sisyphe avait été ainsi puni de son arrogance à défier les dieux.

      Supprimer
  2. Joli ton poème. C'est une interprétation qui me plait. Je serai en pause blog jusqu"au début janvier. Des articles sont programmés sur mes blogs. Joyeux Noël et bonnes fêtes de fin d'année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. noël est une période fort occupée en général. belle fin d'année

      Supprimer
  3. Magnifique page, Jeanne.
    Je n'aurais pas pensé à Sisyphe mais maintenant que je t'ai lue, c'est évident.
    Passe un bon Noël et de douce journée.
    Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais plus qu'elle était la première idée qui s'était invitée mais ce n'était pas celle-ci ... sourires. Il en faut de la persévérance quand le rocher retombe toujours ...

      Supprimer
  4. Défi magnifiquement relevé, Jeanne ! Bravo !
    Bonne toute fin de ce vendredi !
    Bises♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci colette. C'est l'impression que me donne les affaires du monde en ce moment ...

      Supprimer
  5. Je vais aller écouter Pierre Lapointe, Jeanne, et je te remercie pour ton commentaire sur Emprises, j'ai aimé cette idée de Sisyphe qui gravit avec tant d'efforts la montagne
    qui ne lui fait pas de cadeau.... Il faut tendre vers l'impossible...
    Heureuses fêtes Jeanne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la légende grecque est moins optimiste car Sisyphe est condamné à ce que le rocher redescende sans fin au pied de la montagne. Punition par les dieux envers un arrogant ...

      Supprimer
    2. au moins Noël apporte-t-elle de l'espoir, bien malmené en ce moment par les arrogants qui mènent la danse du Monde.

      Supprimer
  6. En pause jusqu'au 7 janvier, je passe te souhaiter un joyeux Noël et de belles fêtes de fin d'année. A bientôt. Bises

    RépondreSupprimer
  7. Je ne connaissais pas Pierre Lapointe, Jeanne. Ni Claude Léveillée
    Je les ai écouté
    Coup de poing, coup de coeur, c'est la vie
    Un grand merci.
    Je te souhaite plein de bonnes choses pour ces fêtes de fin d'année.
    Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie de te l'avoir fait découvrir. claude Léveillée est bien oublié maintenant et j'avais découvert Lapointe (Pierre rien à voir avec Boby) pendant l'été 2014 sur France Inter.

      Supprimer
  8. https://marmotte43.blogspot.fr/2017/10/avis-de-vent-violent.html?showComment=1514137873401
    Désolée !

    Exceptionnellement :
    http://leblogdelavieillemarmotte.over-blog.com/2017/12/francoise-rompt-c-est-imperatif-le-silence-de-la-vieille-marmotte.html

    pour les festivités, je suis seule mais c'est mon choix. 'Prendre soin de moi" oblige ! ;-)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est mon choix aussi depuis longtemps et j'assume aussi. Prends soin de toi. et tu n'as pas à être désolée. Les blogs sont des activités chronophages qu'il est utile de laisser de côté, pour des rêveries ou un bon livre ou une bonne émission de radio ou de télévision.

      Supprimer