Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 3 décembre 2020

Juste une femme, de Anne Sylvestre

 Jill Bill à la manœuvre sur le navire amiral des CROQUEURS DE MOTS nous a servi une feuille de route gratinée dans les millièmes rugissants pour le défi n°242 et dès les premières consignes nous sommes au parfum : 

Pour le jeudi poésie du 3-12-2020, Thème : «L’importun» ou libre sujet !

Pour le jeudi poésie du 10-12-2020, Thème : «La folie» ou libre sujet !

J'ai bien tenté de voir ce qu'en pensait Gogol poétiquement mais les propositions ne m'inspiraient guère.

Quand la faucheuse, toujours importune, s'est appropriée une grande dame  dont les chansons m'ont toujours accompagnées et ne lui en déplaise, contrairement à ce qu'elle disait encore en entretien il n'y a pas si longtemps, je l'écoutais et j'écoutais Barbara avec la même délectation. Elles ne se ressemblent guère, elles n'ont pas le même éclairage mais au fond ...

J'aime les gens qui doutent mais pas que. J'aimais ses fabulettes qui voulaient dire bien plus que de légèreté. J'avais adolescente découvert et aimé d'emblée ses autres chansons.

Une petite musique trottait dans ma tête qu'à l'occasion de l'évocation des violences faites aux femmes, je devais avoir évoqué une de ses chansons qui me prend le plus aux tripes. Je n'ai pas retrouvé le billet. tant pis.

Ici l'occasion de lui rendre hommage.

Libre sujet vraiment ? Il n'y a pas si longtemps, juste avant Me Too, combien de femmes tenaient à distance ou pas, combien considéraient juste qu'il s'agissait de comportements importuns, voire inappropriés, doux euphémisme.

Paroles ici --->

Extrait :

[...] 

Petit ami, petit patron
Petite pointure
Petit pouvoir, p’tit chefaillon
Petite ordure
Petit voisin, p’tit professeur
Mains baladeuses
Petit curé, petit docteur
Paroles visqueuses
Entremetteuses

Il y peut rien si ça l’excite
Et qu’est-ce qu’elle a cette hypocrite ?
Elle devrait se sentir flattée
Qu’on s’intéresse à sa beauté

Mais c’est pas grave
C’est juste une femme
C’est juste une femme à humilier

[...]

Anne Sylvestre, Juste une femme, album studio 2013

Anne Sylvestre, 1934, 30 novembre 2020, chanteuse française, auteure-compositrice-interprète

Importun (défs Cnrtl) : Qui ennuie ou fatigue par une présence intempestive ou un comportement hors de propos; p. ext. indésirable. Synon. embêtant (fam.), encombrant, envahissant, fâcheux, indiscret

8 commentaires:

  1. J'aimais beaucoup Anne Sylvestre parce qu'en plus de la chanteuse c'était une vraie poète une femme engagée, une militante sur des causes qui me tiennent à cœur comme celle que tu évoques d'ailleurs puisque ce sera une partie du sujet de mon troisième roman que j'ai écrit pendant ce deuxième confinement. Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Merci Jeanne, avec Anne tu as trouvé de quoi lui rendre un bel hommage et le poème du jeudi Croqueurs... Ce comportement de mâle qui insiste si bien dit ! Bon jeudi Croqueurs, bises

    RépondreSupprimer
  3. Un très bel hommage que tu rends à cette grande dame qui vient de nous quitter.
    Bises et bon jeudi

    RépondreSupprimer
  4. Tu as fait un excellent choix.
    Une chanteuse dont j'adorais les textes, tant pour enfants que pour adultes, que j'ai toujours écoutée avec beaucoup d'émotion.
    Je continuerai à le faire.
    Merci pour cette belle page.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
  5. Elle est superbe cette chanson , je ne la connaissais pas et pourtant j'aime Anne Sylvestre pour tout ce qu'elle transmet .
    Un tres bel hommage pour cette artiste qui nous a quittés mais dont les chansons continueront longtemps à nous enchanter
    Bon week - end Jeanne
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Jeanne,
    Bel hommage rendu à cette dame et un très bon choix pour relever ce défi !
    Bonne fin de semaine,
    Bises♥

    RépondreSupprimer
  7. Une grande dame de la chanson pas de celles qu'on entend souvent à la radio mais elle avait ses inconditionnelles...

    RépondreSupprimer
  8. Cette année fut meurtrière dans le monde des arts.....Triste nouvelle que celle-ci mais bel hommage

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.