Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

vendredi 15 septembre 2017

Un monde foutraque

Sur l'image proposée pour la page de l'Herbier de poésies 85

Est-ce un clown triste ou joyeux ?
Un clown étonné ?
Est-ce le monde échevelé ?

Il tâtonne encore, le petit être venu de quelque part dans un coin de nos plurivers. Son langage à lui passe par les couleurs. Il peut à souhait se faire invisible ou coloriser son espace. Il a observé les humains et apprend en tatonnant à se faire une enveloppe corporelle.
Il tâtonne et il hésite. Ce monde lui parait si "foutraque". Allez savoir pourquoi il s'est entiché de ce mot déjà désuet ...foutraque, foutraque, foutraque.
Il traque les intelligences, les choses, les écueils, les mots. Ici le langage passe par les sons et les signes. Il les décortique, les associe, les réunit.
foutraque ! 
Oups ! Celui-ci, il l'a adopté dès qu'il l'a entendu. Un simple son qui veut dire tant ! Qui traduit si bien l'état d'étrangeté de ce qu'il observe comme celui du désarroi qui l'habite, maintenant qu'il est arrivé sur terre, ni vu ni connu.
en lien mon texte Le visiteur
©Jeanne Fadosi, jeudi 14 septembre 2017
à découvrir avec les autres brins sur la page 85 de L'Herbier

Oups, de Adamante



4 commentaires:

  1. Foutraque, ah un mot jamais employé, de nos jours c'est plutôt food truck ;-) ! En tous cas il se pose plein de questions sur l'humain, merci aussi Jeanne,

    RépondreSupprimer
  2. J'aime ce tableau. On dirait du Miro. Très beau ton texte. Beau week-end et à lundi.

    RépondreSupprimer
  3. Superbe texte pour accompagner cette photo, bravo Jeanne.
    Bises et bonne vendredi

    RépondreSupprimer
  4. J'aime les deux mots, et ta page aussi, qui montre tant de notre pauvre monde qui marche sur la tête.
    Désarroi de ceux qui aimeraient qu'il soit autre...
    Merci pour tout, Jeanne.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer