Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 6 juillet 2017

Requiem en son majeur pour un homme debout jusqu'au bout

L'information m'est parvenue par la radio ou par l'un de ces petits écrans magiques. Le Compositeur Pierre Henry, "l'un des pères de la musique concrète" est mort cette nuit à quelques heures de l'ouverture officielle du Festival d'Avignon cinquante ans après la création dans la Cour d'honneur du Palais des Papes de sa Messe pour un temps présent dans une chorégraphie de Maurice Béjart, avec le succès inespéré que l'on sait.

La suite Ici --->

et l'envie de vous prendre par la main pour s'immerger avec les étudiants de CNDC d'Angers dans ce Grand Remix de Messe pour le Temps Présent, chorégraphié par Hervé Robbe (élève de Béjart) et remixé par Pierre Henry lui-même :



2 commentaires:

  1. Merci pour ce très bel hommage.
    Bisous et douce nuit.

    RépondreSupprimer
  2. Une tres belle prestation sur cette messe pour le temps présent .
    Tu lui rends un tres bel hommage , c'est vrai que c'est un compositeur qui a su proposer un son très différent qui épouse le corps du danseur .
    Bisous

    RépondreSupprimer