Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

vendredi 27 novembre 2015

Tanka à un poète, la solution

solution de la devinette du tanka à un poète pour le jeudi en poésie du défi n°155

Cette impertinence empruntée au tanka porte sur les états d'âme d'Alfred de Musset dont George Sand ne supportait plus les caprices, les exigences et (si le mot n'existait pas le comportement si) le machisme.


La séparation est définitive en mars 1835.

Salutaire, Musset y puise l'inspiration de quatre longs poèmes parmi ses plus renommés : d'abord La nuit de mai, puis La nuit de décembre, puis La nuit d'août et enfin, La nuit d'octobre.

George Sand y a répondu par un roman "Elle et lui" où l'on devine sous les noms des deux personnages qu'il s'agit d'eux deux.

  
Alfred de Musset
George Sand par Musset

7 commentaires:

  1. Ah ok, j'avais mal deviné mais ça pouvait correspondre aussi, merci Jeanne, bises

    RépondreSupprimer
  2. Comme je te l'ai dit hier, j'aime bien Musset et Georges Sand aussi. Beau week-end

    RépondreSupprimer
  3. Je les avais bien pressentis... Deux belles plumes à la vie mouvementée !

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir Jeanne,

    Deux auteurs que j'admire et apprécie. J'ai lu tout Musset ( mes parents avaient toutes ses oeuvres) Et G. Sand a frappé mon imaginaire avec "la mare au diable"; " La petite Fadette"...
    J'arrive un peu trop tard pour ton jeu.

    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Je vois que "la petite Fadette " a marqué d'autres personnes . j'ai adoré ce roman . Musset est un grand poète;je suis un peu déçue qu'il ait été" machiste" ! Bon week end.Bises

    RépondreSupprimer