Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 20 mai 2021

Trios volants autour de fleurs

 Dômi, la cap'tain des CROQUEURS DE MOTS depuis le passage de témoin de  Tricôtine en 2014, est remontée à la source de la création de la communauté par Brunô qui avait déjà initié des mots de tête d'une façon plus informelle. Elle nous propose ceci :

"C’est grâce à Eglantine, 1er Vétéran,  décorée Miss Coquille par le fondateur Brunô, que j’ai pu remonté au tout premier défi  de Brunô.

« Ecrivez un texte avec 1,2,3,4,5,6,7,8,9,10 insérés dans cet ordre dans votre récit »
Jeudi Poésie  du 14 13 mai : Un abécédaire ….
Jeudi Poésie du 21 20 mai  : Votre tout premier poème de Croqueurs de Môts"

Le tout premier pour la communauté des croqueurs de mots créée par Brunô, vous l'avez découvert lundi dernier : Un 1 et un 0 (zéro) font 10.

Je n'en ai plus la trace, les ayant recyclé, j'ai sans doute au printemps 2009 écrit d'autres vers sur ses consignes. J'avais découvert les haïkus une dizaine d'années plus tôt, à l'occasion d'un livre qu'on m'avait offert, mais c'est sur le blog de Brunô, L'encre des mots que j'en ai découvert l'histoire et les règles.

Pour le défi n°3, j'avais réédité un poème écrit pour les parchemins de Bigornette, (qui a plus tard créé les prénoms du mercredi repris par Jill) : Ouvrir la fenêtre au monde.

C'était pour le 8e défi des CROQUEURS DE MOTS de Brunô. J'avais recyclé pour la circonstance en les reliant, des petits vers posés sur la gourmandise de petites bêtes :



Le bourdon vorace
Aspire avec gourmandise
La sève exquise







Petites bêtes pas bêtes
Le parfum guide au nectar
Suc ou bientôt miel



Au temps des asters

Une abeille est de retour
Avec le paon du jour

Jeanne Fadosi, 7 décembre 2008, 23 juillet 2009, 
haïkus réunis pour le défi n°8 21 octobre 2009



Et si la lecture se donnait à voir, le premier poème que j'ai spécialement écrit sur une consigne de Brunô pour les CROQUEURS DE MOTS est mon texte du défi n°9, dont je n'ai d'ailleurs pas respecté la consigne puisque tous les mots ne commencent pas par la lettre s.
En ce temps de pandémie qui restreint notamment les sorties culturelles, j'en ai refait la lecture avec des sentiments mêlés et une nostalgie qui ne m'est pas habituelle.
Ah j'ai oublié de préciser que la BNF historique Richelieu est en travaux depuis cette époque, alors ne vous précipitez pas, je crois qu'elle n'est pas encore accessible.

10 commentaires:

  1. Je n'ai pas connu les débuts de cette communauté, n'ayant pas encore de blog à l'époque, quant à la petite faune, gourmande, ah que oui alors, à se jeter sur la flore... Ah le haïku, j'ai appris a en faire, à l'aimer et depuis ,-) merci Jeanne, bises

    RépondreSupprimer
  2. Superbes photos macros et mots charmants pour les accompagner.

    RépondreSupprimer
  3. Une très belle série de haïkus illustrés Jeanne.
    Bises et bon jeudi

    RépondreSupprimer
  4. J'espère que ce que nous vivons aujourd'hui ne deviendra pas habituel...
    La nostalgie m'habite trop souvent.
    En tout cas, merci pour cette page poésie.
    Passe une douce journée. Bises.

    RépondreSupprimer
  5. j'ai aussi connu Brunô grâce aux haïkus, et j'ai beaucoup aimé cette découverte.

    RépondreSupprimer
  6. De tres beaux haïkus, que je n'ai pas eu l'occasion de lire étant arrivée beaucoup plus tard chez les croqueurs. J'aime aussi ta participation au défi 9 de Bruno qui nous invite à nous plonger dans le temple des livres.
    Bonne fin de semaine
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. Je n'y étais pas. au tout début dans la communauté des Croqueurs de Mots. J'avais pourtant mon blog, à cette époque, mais je ne relevais pas de défi ! J'ai fait un tour à ouvrir la fenêtre du monde, bravo, et j'apprécie beaucoup ces 3 haïkus ! Super ! Bonne soirée Jeanne ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  8. j'ai découvert les haïkus plus tard avec mamylilou dont le blog a disparu !
    nostalgie aussi en relisant les anciens commentaires en voyant des noms qui n'apparaissent plus !
    bises Jeanne

    RépondreSupprimer
  9. Tu sais faire de beaux haikus. Je n'écris pas en ce moment, j'ai beaucoup de travail au jardin, ça me coupe l'envie de rêver à faire des vers. Bon week end. Bises.

    RépondreSupprimer
  10. Revenir aussi loin jusqu'en 2009 pour moi relève du défi !
    bravo Jeanne pour cet exploit et pour ces haikus !
    Bises

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.