Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 27 mai 2021

Quand Vénus et Junon s'unissent, ... on ne voit pas le temps passer de Jonathan Swift et Jean Ferrat et mon grain de sel

 Voici la feuille de route de Zaza pour le défi 252 des CROQUEURS DE MOTS :

Pour cette quinzaine, (défi 252), je reprends la barre de la galère !

Pour le 27 mai 2021 – 1er  jeudi en poésie – « Mariages en Mai » – « Quelques dictons pour illustrer ce thème : ** Mariages de mai ne fleurissent jamais **, ou encore : ** Si le dicton dit vrai, méchante femme s’épouse en mai. ** 😹 »

Je suis désolée Zaza mais il n'est pas besoin de se marier en mai pour qu'un mariage  soit une aventure incertaine. Alors je suppose que tu ne m'en voudras pas si je fais un pas de côté.

Tout d'abord en élargissant la recherche de citation à tous les mariages et en choisissant celle-ci :

Vénus, belle et accueillante, était la déesse de l'amour. 
Junon, terrible mégère, celle du mariage. 
Elles ont toujours été ennemies jurées. 

Ensuite en partageant avec vous la chanson de Jean Ferrat, On ne voit pas le temps passer


Cette chanson m'émeut toujours autant. Ma sœur aînée a pour la première fois depuis plus de soixante-dix ans été seule le jour qui aurait dû être leurs noces de platine, son époux étant décédé quelques jours avant. 
Elle marque malgré tout des époques qui doivent sembler lointaines aux jeunes générations. 

On n' se marie plus à vingt ans. 
On ne fait plus autant d'enfants. 
On retarde souvent leur venue. 
On a même du mal à en faire.

On brise une fois sur deux le lien
On prend souvent d'autres chemins
On tolère moins l'ingratitude
On n'en fait plus une habitude.

Repas de noces à Yport, 1886 Albert Fourié,
musée des beaux arts de Rouen
licence Creative Commons


Jonathan Swift, 1667 - 1745, écrivain et pamphlétaire politique anglo-irlandais, auteur du célèbre Les voyages de Gulliver 




10 commentaires:

  1. Noces de platine manquées, ah le destin...quant aux mariages d'aujourd'hui, on se jurent pour la vie, mais... combien de familles recomposées, merci Jeanne, et Jean ,-) bises

    RépondreSupprimer
  2. Deux visions pessimistes du mariage. Heureusement qu'il y a des mariages heureux qui ne tuent pas l'amour. L'amour peut être condamné à terme sans mariage. Bises

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Jeanne,
    Tu es toute pardonnée Jeanne.
    Excellente citation de Jonathan Swift et quelle belle chanson de Fean Ferrat que j'ai réécouté religieusement. Merci.
    Bises et bon jeudi

    RépondreSupprimer
  4. Que te dire ?
    C'est vrai que le mariage est un pari sur l'avenir, pour certains, ils tiennent, pour d'autres non.
    La chanson de Ferrat m'émeut aussi toujours autant... et tu as choisi un très beau tableau.
    Mes pensées à ta soeur aînée. C'est tellement difficile de perdre un tel compagnon...
    Bisous et douce journée. Merci pour tout.

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cette belle participation, j'ai écouté Ferrat avec plaisir, et ne peut que comme toi constater que le monde a bien changé...
    Je revendique haut et fort que l'amour dans la durée est un bonheur à cultiver !

    RépondreSupprimer
  6. C'est une belle participation, la peinture est magnifique, la chanson aussi, le mariage ce n'est pas une mince affaire, bravo Jeanne

    RépondreSupprimer
  7. Je vois que nous sommes un peu sur la même longueur d'onde pour ce jeudi poésie.
    Le mariage peut revêtir tellement de facettes différentes. J'adore cette chanson de Jean Ferrat. Quant au tableau il est vraiment superbe, il me semble que mon mari l'a photographié quand il est allé au musée de Rouen.
    Quant aux jeunes générations, elles n'hésitent pas à rompre ce lien du mariage au moindre bug.
    Toutes mes pensées pour ta sœur ainée
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au nombre de féminicides et d'appels pour violences conjugales, ce n'est malheureusement pas vrai tout le temps. C'est vrai que chez certains, il n'y a guère de souplesse mais pour d'autres hélas, l'emprise demeure bises

      Supprimer
  8. Magnifique participation, Jeanne ! Très, très bonne citation, et cette chanson : superbe ! Dommage, pour ta sœur, hélas ! Bonne poursuite de ce jour ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  9. belle participation Jeanne... les années passent et on les souhaite encore devant nous mais...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.