Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 29 mars 2021

Défi n° 248 : gratitude

 Pour ce défi 248, c’est notre capitaine de quinzaine Durgalola qui prend la barre.

Voici ce qu’elle nous propose :

Chères  moussaillonnes et  chers moussaillons. Je vous souhaite bonne écriture.

extrait du journal IX  – GRATITUDE de Charles Juliet (2004/2008)

« On m’a demandé d’indiquer les dix mots que j’affectionne.

Les dix mots qui ont pour moi une signification particulière.

Quand j’ai voulu les rassembler, j’ai préféré ne pas trop réfléchir.

Il fallait qu’ils viennent spontanément.

Je les livre en désordre, car il ne peut y avoir entre eux de hiérarchie.

COMPASSION – MERE – TERRE – MUTATION – LUMIERE – CENTRE

– SOURCE – VOIX – REGARD – ECOUTE … »

Vous écrirez un texte avec ces dix mots ou si vous le souhaitez, avec vos dix mots préférés.


C'est le printemps de la terre. Un grand jour de lumière après des jours de bruine et de brouillard. Voici la grande mutation des saisons.

Au centre de mon tout petit jardin je savoure les rayons du soleil en dégustant bien chaud mon premier café de l'heure d'été et j'écoute la rumeur de la vie. C'est l'heure où le vieux coq d'un voisin saluait le zénith et son absence sature la symphonie de son silence. Mon horizon borné par la haie et les hauts murs des bâtisses qui m'entourent limite la portée de mon regard. Je ferme les yeux et remonte à la source de mon enfance. Une petite voix bien réelle appelle au loin "maman". La réponse de la mère se perd sans doute dans la cacophonie des oiseaux qui se disputent un bout de pain ou de ver sans compassion.

Je convoque les notes du Printemps des Quatre saisons de Vivaldi.

Boticelli, Le printemps


10 commentaires:

  1. Printemps bienvenu, avec sa clarté et son rayon de soleil, le changement de la nature, qui se métamorphose, doucement... merci Jeanne, bises

    RépondreSupprimer
  2. Quel plaisir se doit être ce café au jardin à l'aube d'un jour de printemps.

    RépondreSupprimer
  3. Un très beau texte Jeanne, bravo.
    Bises et bon début de semaine

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup l'atmosphère de cette pause matinale dans ton jardin . Les oiseaux en effet ne sont pas tendres entre eux pour la nourriture surtout quand le froid s'invite. En ce moment j'ai plusieurs espèces qui viennent profiter de la mangeoire sur le balcon, ils ne se font vraiment pas de cadeaux .
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Jeanne,
    Comme c'est bon et naturel, ce texte ! J'♥ beaucoup ! Et, cette conclusion avec Les quatre saisons de Vivaldi : super !!!
    Bonne poursuite de ce lundi !
    Bises♥

    RépondreSupprimer
  6. un bonheur tout simple en une belle journée de printemps :-)

    RépondreSupprimer
  7. un petit jardin mais il renferme le cosmos et j'aimerai m’y asseoir pour écouter Vivaldi
    bisous Jeanne

    RépondreSupprimer
  8. Que c'est beau et profond ! je suis ravie par tous les textes que je découvre.
    Merci et bises.

    RépondreSupprimer
  9. Tout comme toi je profite de mon petit jardin où j'ai suffisamment de place pour prendre mon petit café du matin. Mon horizon est assez limité aussi, mais je fais en sorte, d'assortir de jolies couleurs dans mes jardinières. Que rêver de plus, lorsqu'on vit à la ville, je me sens privilégiée par rapport à certains, surtout en cette période particulière. Merci Jeanne pour ton partage.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  10. Je me reposerais bien volontiers dans ce petit jardin.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.