Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 10 mars 2021

Agathange l'ange gardien d'Agathe

 Dans le liste des prénoms du mercredi, Jill nous a proposé Agathange (masculin), prénom que je découvre.

Je connaissais Agathe ou Agatha, prénoms féminins, Ange, prénom masculin rencontré dans un téléfilm se déroulant en Corse (mais oui Fanfan), mais pas celui-ci qui fut pourtant porté nous dit Wikipédia par un historien arménien du Ve siècle ou le patriarche orthodoxe de Constantinople de 1826 à 1830. Excusez du peu. 

Je me demandais quel bidule j'allais mettre en scène dans mon habitat familier sans grande inspiration je dois dire avec une pensée parasite hautement philosophique sur la question du sexe des anges. Bon j'en conviens, en ces temps de pseudo-confinement, débattre de cette question transcendante tourne à la discussion entre soi et soi. … et m'évite d'être envahie par des sujets plus … terre à terre.  Comme distinguer entre l'essentiel et l'accessoire. Quelle nuance peut-on faire entre important et essentiel etc.

Illustration (wiktionnaire) :

débat sur le sexe des anges \de.ba syʁ lə sɛks de.z‿ɑ̃ʒ\ masculin

  1. Discussion sur des détails.
    • Douze morts sur les routes, c’est trop. Tout doit être mis en œuvre pour lutter contre ce fléau. C’est un sujet grave, pas un ­débat sur le sexe des anges. — (Frédéric Potet, En Auvergne, les 80 km/h sur un volcan, Le Monde. Mis en ligne le 14 avril 2018)

Quand une expression passée dans le langage courant m'apparait savoureuse comme celle-ci, j'ai quelquefois la curiosité d'en rechercher l'origine avec le site Expressio.fr qui naguère était une mine en ce domaine. Patatra ! (autocensure ?) Et pourtant, à en croire l'Internaute, l'origine vaut son pesant de cacahuètes (à servir en contenants individuels sous pandémie sans oublier d'en jeter les restes si il y a des restes, à moins que vous ne sachiez désinfecter une à une ces cacahuètes. On peut aussi se passer de cacahuètes) Pensez donc ! 

 

Origine

 

L'expression fait référence à un événement historique bien précis, à savoir le siège de Constantinople le 29 mai 1453. Alors que les forces turques s'apprêtaient à entrer dans la ville, les religieux byzantins étaient occupés à discuter de la question théologique du sexe des anges, facilitant la prise de Constantinople. Cet épisode a également donné naissance à l'expression querelle byzantine.

source Internaute.fr

Vérité ou légende, l'expression "querelle byzantine", moins effrayante pour les robots censeurs fait tout autant polémique par sa charge péjorative.

Il semble qu'il y avait bien un concile à Constantinople qui réunissait les têtes pensantes du clergé pendant que les ottomans (les turcs) attaquaient la ville.

Dommage que l'historien et le patriarche ne m'aident pas à éclairer ma lanterne. Mais Google si qui me propose d'y aller voir sur le site Débat Art figuration : le sexe des anges.

dans les années 1960*
Bon tu as fini avec ces considérations futiles ? N'oublie pas que tu dois encore faire la poussière, ma vieille. Aucun lutin ou ange gardien ne le fait à ma place et mon gentil agathange est il est vrai une aide précieuse dans cette tâche bien simplifiée depuis mon premier ordinateur traineau lourd et encombrant..

dans les années 2020

 

et sur toute la page des images d'aspirateurs consultées, j'en ai trouvé seulement deux ou trois du genre de la dernière

 

En même temps dans les tâches de la maison c'est sans doute l'une de celles qui est partagée bien plus que d'autres corvées plus ingrates ou invisibles sauf quand elles ne sont pas faites.

Alors futile ou essentiel, la question du … ?

* en tout petit en bas de cette couverture : le travail de la maman le matin

Retrouvez sur son blog la liste des prénoms chez Jill Bill

et peut-être, les liens du rassemblement si Jill Bill le peut. On ne t'en voudra pas si tu ne fais pas ce suivi. Priorité à ta santé !
J'essaierai de tenir à peu près à jour Mes prénoms saison 12

Mes prénoms du mercredi saison1 dansaient à la guinguette de la Récréa-bigornette,
et ceux de La cour de récré de JB avec mes participations aux Prénoms du mercredi :
saison 2 ; saison 3 ; saison 4 ; saison 5 ; saison 6 ; saison 7 ; saison 8 ; saison 9 ; saison 10 ; saison 11

Si vous voulez connaître la genèse de cette aventure ludique, Bigornette, Présidente d'honneur de La cour de récré de JB pour avoir créé les prénoms du mercredi,  s'en expliquait ICI.

14 commentaires:

  1. Article étonnant : comment passer d'une réflexion sur le sexe des anges au passage de l'aspirateur. Merci de nous avoir donné l'origine de cette expression. Belle journée et bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement il n'y en avait pas. Et pourtant il y en a ... bises

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas l'origine de cette expression. Me voilà renseignée. Ce prénom t'a menée très loin dans la réflexion philosophique!
    Ange est un prénom courant en Corse ... souvent associé à d'autres prénoms .Alors, forcément, il y avait des chances de le trouver dans le téléfilm ..
    L'aspirateur est un peu moins lourd mais toujours encombrant je trouve ..
    Merci pour tous ces chemins de traverse ... Bise
    Bise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ange est un beau prénom, sans doute difficile à porter pour un petit garçon. J'imagine toute la charge de perfection qu'on va lui demander ...
      Angèle son féminin est désuet. Pour le moment. bises

      Supprimer
  3. Comme j'ai aimé te lire Jeanne, c'est croustillant. Bravo !
    Bises et bon mercredi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un cheminement sinueux. L'aspirateur est un ange imparfait. Le mien n'a pas des yeux d'agathe mais les jeunes branchés (et adeptes des espaces aérés et très bien rangés) utilisent des robots tout ronds et peu encombrants qu'on peut même programmer. Bon les coins ...
      bises et belle journée

      Supprimer
  4. Futile ou essentiel... tout dépend.
    Mais je crois que le partage des tâches serait une bonne chose pour tous.
    Ça éviterait les questions embarrassantes : "Tu as fait quoi aujourd'hui ?"
    Je crois aussi que chez les jeunes, c'est déjà mieux partagé.
    Je voudrais bien avoir un ange pour m'aider quelquefois. :)
    Passe une douce journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'admire ton optimisme Quichottine. J'ai pourtant l'impression que les jeunes femmes en font toujours beaucoup plus que les jeunes hommes et qu'on a même reculé par rapport à notre époque dans la majorité des cas.
      Et c'est vrai aussi dans les tâches professionnelles comme on a pu le constaté depuis un an maintenant

      Supprimer
  5. J'avoue m'être complètement paumée en lisant cet Agathange...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas grave Renée. Mais le fait que tu aies mis Agathange au fémininpeut te mettre la puce à l'oreille sur le point de départ du cheminement de ma pensée (rires)
      Ton profil blogger ne permet pas de rejoindre ton blog. Ton blog n'est pas sur blogger mais tu peux l'indiquer comme page web personnelle si tu souhaites qu'on te suive à partir de ce profil bien sûr. Ce n'est nullement une obligation. bises

      Supprimer
  6. Bonjour Jeanne,
    Agathange, un prénom rare, en effet ! ☺
    Bonne poursuite de ce mercredi,
    Bises♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et pourtant celui de célébrités historiques. En Corse, Fanfan me confirme que Ange est un prénom assez courant, utilisé surtout en prénom composé bises

      Supprimer
  7. J'adore le cheminement de ta pensée partie du sexe des anges avec Agathange pour arriver au partage des taches avec cet indispensable engin .
    Je ne savais pas que la censure était aussi efficace pour certains mots .
    Bonne soirée
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou jazzy, je suggère seulement qu'il y a peut-être eu auto-censure de la part d'Expressio mais pas sur le mot ni même l'expression mais pour deux raisons à mon avis louables toutes les deux : s'il semble avéré qu'il y avait bien concile, il est probable que le reproche soit né hors du concile et avec exagération. Les deux expressions stigmatisent une catégorie de personnes de façon très péjorative. Dans notre époque où tout est pris au premier degré, il vaut mieux être prudent
      Bises

      Supprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.