Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 2 septembre 2020

Louve était allée au Louvre

 C'est la rentrée de La Cour de récré de JB et cette année ne sera évidemment pas sous le signe des voyages mais peut-être plutôt celui d'un voyage intérieur à la recherche d'un retour sur ces derniers mois bizarres. Les prochains s'annoncent tout aussi imprévus alors restons aussi zen que possible et prudents.

Ce lundi-là, c'était le 24 février 2020 et c'était le dernier jour de l'exposition Léonard de Vinci. 

Elles avaient eu tant de mal à trouver une journée commune pour faire cette sortie que Louve n'a pas eu le cœur de décliner, partagée entre ses craintes que les rumeurs de pandémie suscitaient et l'envie de partager une journée agréable en plus d'une visite dont tous ceux qui l'avaient vu lui en disaient le plus grand bien (sauf la foule et ce n'était pas la moindre de ses appréhensions).

Elles avaient pris le train de banlieue pour Paris à une heure raisonnable de la matinée. 

Une première déconvenue avec des toilettes concédées à une entreprise de PQ de luxe dans la galerie marchande du Louvre dont le prix était ... hors de prix mais l'une d'entre elles était pressée.

Peu d'attente pour entrer, au début de la visite matinale, une fluidité qui permettait une vue agréable des œuvres même si à l'approche de la fin de la visite la fréquentation semblait se densifier. Jusqu'à une sirène d'alerte assourdissante suivie d'une voix d'hôtesse incitant à s'orienter vers la sortie et un personnel encourageant à poursuivre sa visite. Louve qui avait presque terminé se dirigea donc vers la sortie qu'elle eut la surprise de voir fermée par des portes transparentes. Surprise et sourde angoisse mais au moins les décibels de l'alarme étaient plus lointains.

Après le musée, il était convenu de déjeuner au restaurant, ce qui au coeur de Paris ne semblait pas poser de difficulté. Sauf que deuxième déconvenue, on était un lundi et que la moitié d'entre eux étaient fermés et les autres plein. Louve et ses copines trouvèrent enfin un endroit avec un tout petit peu de place et qui leur convenait.

On dit jamais deux sans trois, n'est-ce pas ? Quand nos quatre copines furent installées, elles furent snobées par les serveurs, jusqu'à ce que une table d'habitués, genre cadres mâles de ce quartier de banques et d'assurances, arrivés bien après Louve et ses potes soient pris en charge puis servis ... Je ne sais pas si Louve aurait osé en prendre l'initiative mais elles se sont alors levées et on quitté le restaurant ostensiblement mécontentes. Ne comptez-pas sur moi pour vous donner le nom de l'établissement, Louve n'aurait pas eu envie de lui faire de la pub, même négative. Et de toutes façons elle ne l'a pas retenu.

Elles remontèrent vers le nord en s'étonnant de suivre des trottoirs de rues entièrement occupées par des restaurants japonais. Pas de chance, Louve n'aime pas du tout cette cuisine certes à la mode. Là tout un quartier était devenu en peu de temps lui semblait-il (bon d'accord depuis 10 ans) le quartier de la cuisine dite japonaise.

Ouf, elles finirent par trouver une brasserie au style arts déco avec de la bonne cuisine et un accueil chaleureux. Ce qu'il fallait pour les consoler de leurs contrariétés précédentes.

Retrouvez sur son blog la liste des prénoms chez Jill Bill

et peut-être, les liens du rassemblement si Jill Bill le peut. On ne t'en voudra pas si tu ne fais pas ce suivi. Priorité à ta santé !
J'essaierai de tenir à peu près à jour Mes prénoms saison 12

Mes prénoms du mercredi saison1 dansaient à la guinguette de la Récréa-bigornette,
et ceux de La cour de récré de JB avec mes participations aux Prénoms du mercredi :
saison 2 ; saison 3 ; saison 4 ; saison 5 ; saison 6 ; saison 7 ; saison 8 ; saison 9 ; saison 10 ; saison 11

Si vous voulez connaître la genèse de cette aventure ludique, Bigornette, Présidente d'honneur de La cour de récré de JB pour avoir créé les prénoms du mercredi,  s'en expliquait ICI.

12 commentaires:

  1. Bonjour élève Jeanne, merci pour Louve et les prénoms à venir, malgré mon absence, qui durera quelques temps, santé oblige, je lui souhaite la bienvenue à la cour de récré... Bien cordialement de la part de m'dame JB @ + bises (Eh oui pour cette fin 2020...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prends soin de toi Jill la convalescence est une période importante pour la suite. Je suppose que tu déclineras de tenir la feuille de route des croqueurs après dômi. bises et belle fin de journée

      Supprimer
    2. Ekla me considère à nouveau comme un spam (grrr) voici ce que je voulais t'écrire sur ton blog :
      "On a vraiment envie de l'aimer ta Louve amoureuse ... courage pour tout et prends soin de toi. bises"

      Supprimer
  2. Que de déconvenues pour ta Louve pour sa journée à Parie avec es copines!
    Bises Jeanne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais l'expo était super et se retrouver était un plaisir ! bises

      Supprimer

  3. Une visite sous le signe de l'inquiétude tout de même ...
    Certains restaurants ne sont pas aimables avec les "touristes" hélas. Cela se voit partout.Ils préfèrent les habitués sans doute.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sûrement ! Pourtant elles venaient en voisines ... mais évidemment dans ce quartier d'affaire(s) ... belle journée

      Supprimer
  4. Mais quelles déconvenues ( PQ, Serveurs !!)
    ce n'était pas leur jour aux 4 copines dis donc !!!

    RépondreSupprimer
  5. Ah oui une attitude des plus déconcertantes pour le service de ce restaurant , elles ont eu raison de partir . La visite avec le nombre limité de public devait être bien agréable, souvent il est bien difficile de s'approcher des œuvres .
    Merci de nous sortir au musée avec Louve .
    Bonne fin de journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Une rentrée qui commence bien, Jeanne ! J'ai bien aimé ce jamais deux dans trois ! Bravo !
    Bises♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis contentée de décrire des bribes d’une vraie journée d'avant le confinement. bises

      Supprimer
  7. Quelle journée de malchance. On espère ne pas la vivre. Bonne fin de journée et bises.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.