Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 16 septembre 2020

Faustine en sa cuisine ...

 Faustine en sa cuisine


Fera-t-elle comme Willibrord

Au prénom à coucher dehors

Une promenade buissonnière

Sans souci pour la récré des écolières* ?

Toutes les mesures de précaution

Il faut dire la font rester à la maison

N'en déplaise à tous les teufeurs :

Envie casanière plutôt que d'Ailleurs.


* Pardon pour les écoliers, c'est pour la rime



De mes années lointaines d'écolière studieuse, j'ai appris à aimer l'école avec des enseignants qui savaient aussi qu'on n'apprend pas que dans les livres et les cahiers et qui nous emmenaient en promenades éducatives parmi la nature et en nous apprenant à écouter la sagesse des vieux qui n'avaient appris que dans la proximité de la nature. Je crois que j'ai toujours su intimement que les humains faisaient partie intégrante de toute cette vie, une infime partie.


Retrouvez sur son blog la liste des prénoms chez Jill Bill

et peut-être, les liens du rassemblement si Jill Bill le peut. On ne t'en voudra pas si tu ne fais pas ce suivi. Priorité à ta santé !
J'essaierai de tenir à peu près à jour Mes prénoms saison 12

Mes prénoms du mercredi saison1 dansaient à la guinguette de la Récréa-bigornette,
et ceux de La cour de récré de JB avec mes participations aux Prénoms du mercredi :
saison 2 ; saison 3 ; saison 4 ; saison 5 ; saison 6 ; saison 7 ; saison 8 ; saison 9 ; saison 10 ; saison 11

Si vous voulez connaître la genèse de cette aventure ludique, Bigornette, Présidente d'honneur de La cour de récré de JB pour avoir créé les prénoms du mercredi,  s'en expliquait ICI.

7 commentaires:

  1. Elle a bien raison, elle restera à la maison avec ma Faustine qui fait elle aussi l'école buissonnière. Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Encore une Faustine casanière qui n'ira pas à l'école ! 😉
    Bises et bon mercredi

    RépondreSupprimer
  3. Il faut sortir malgré tout... j'espère que Faustine, comme toi, saura profiter des moments de promenade pour continuer à faire de belles découvertes.
    Passe une douce journée. Bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Faustine est prudente et elle a bien raison ... Bise

    RépondreSupprimer
  5. Un tres beau portrait de Faustine en acrostiche , elle a bien raison de ne pas teufer . Merci pour Ferland , j'aime beaucoup cette chanson .
    Bonne fin de journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Jeanne,
    Prudente ; très prudente, ta Faustine mais de son coin casanier, j'espère qu'elle prend un peu l'air, la pauvre ! Bravo pour ton joli acrostiche et j'ai bien aimé réentendre la chanson de Jean-Pierre Ferland ! Bonne soirée ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  7. casanier, étant donné l'actualité, on le devient...
    Mais partir à la découverte, ce me manque

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Certains rencontrent des difficultés à renseigner leurs liens : vous pouvez signer votre commentaire de votre nom ou pseudo, merci
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.