Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

lundi 24 décembre 2018

Défi n°214 ma lettre au père Noël

Un défi un peu spécial proposé par la capitaine des CROQUEURS DE MOTS Dômi, puisqu'il s'agissait non seulement d'écrire des lettres au père noël mais de les mettre en concurrence dans un concours en les soumettant anonymement aux votes et de ne les publier sur nos blogs qu'après publication des résultats.
Et ce n'est pas tout ! Chacun avait à proposer un mot et tous les mots devaient être inclus dans la lettre. Je saute sur les détails et les ajustements du calendrier, respecté depuis la 4e feuille de route.

Pour avoir les consignes c'est ICI et plus précisément, feuille de route 1 ; feuille de route 2 ; feuille de route 2 bis ; feuille de route 3 feuille de route 4


Comme toujours j'ai cru comprendre qu'il y avait eu quelques bugs dans les votes ... de quoi se faire du souci pour l'utilisation du vote électronique pour de vrai mais ici point d'enjeu sauf peut-être pour l'ego de certains. Et pendant que j'en suis aux remarques, je me demande s'il ne conviendrait pas mieux de ne pas faire apparaître les résultats provisoires qui influencent forcément les votes suivants.
Car j'imagine que l'information circule ...

Et d'abord bravo aux vainqueurs et vainqueures !
Sur le podium
Première place : Lettre n°16 (Zaza le retour)
       Deuxième place : Lettre n°3 (Les Cabardouches)
                                  Lettre n°2 (M’amzelle Jeanne)
Troisième place : Lettre n°20 (dimdamdom59)
                               Lettre n°17 (Marie Chevalier)
                Lettre n°14 (Jill Bill)
                  Lettre n°12 (Jazzy57)
                   Lettre n°1 (Asfree18)


père et mère noël et tous vos lutins
j'écris à la famille toute entière car je ne sais pas qui va se déplacer dans mon palace, c'est facile maintenant avec les courriels. Vous n'allez pas me croire mais je ne veux rien du tout. Surtout pas de rolex, j'ai déjà eu trois montres cette année avec des abonnements (ils croient que cela remplace l'opium du peuple mais elles sont inutiles, tous nos objets connectés donnent l'heure) et nous ne pouvons même pas les écouler sur le bon coin. Si l'un de vous veut venir quand même, je lui prépare une boite de crottes qui seront sous ma chaussette à côté du pantalon rouge de rechange bien chaud qui est pour père noël.J'ai aussi concocté un pumpernickel avec de la farine spéciale dont tu me diras des nouvelles. Ne crains rien il n'y a pas de feu dans la cheminée. Il n'y a pas de cheminée du tout les radiateurs fonctionnent à l'électricité grâce à des capteurs solaires sur le toit de la grange. Là-bas, tu trouveras du lait d'avoine pour désaltérer tes rennes. Si je puis me permettre, tu devrais en utiliser moins! quand ils pètent, ce n'est pas bon pour la planète. J'espère que tu pourras te guider aux étoiles, dans mon village on éteint la lumière des réverbères la nuit maintenant. De toutes façons vous avez trop de boulot cette nuit pour admirer le paysage. Ah j'oubliais, pour entrer dans la maison il n'y a plus de clé. Le code pour entrer est casquette. Et si le portier ne te comprend pas le deuxième mot est coquin. Il te demandera alors de sort* ? et tu devras répondre oui. Si jamais tu te trompes encore, il y a un joker imparable : croqueur.
Voilà père noël et ne t'inquiète pas si tu n'as pas le temps de venir pile à l'heure. Je te garderai mes cadeaux quelques jours.
Je vous embrasse et joyeux noël à tous les petits enfants de la terre.

Jeanne Fadosi, dimanche 16 décembre 2018, 19h28


* Coquin de sort : imprécation familière exprimant le désarroi ou la colère, l'exaspération ...
la référence donnée par le wiktionnaire est prestigieuse :

Frédéric Mistral, Lou Tresor dóu Félibrige ou Dictionnaire provençal-français embrassant les divers dialectes de la langue d’oc moderne, 1879

Pour Dômi qui m'a posé la question avant de mettre ma lettre en ligne
Coucou Jeanne,
Merci pour ta participation, c'est sûr qu'ici on ne te reconnaîtra pas lol, (suit remarque confidentielle). Juste une chose, je n'ai pas bien compris le sens de ta phrase : "Il te demandera alors de sort ? "
Peux-tu me dire si c'est bien ça que tu voulais écrire?
 [ ... ]
Bisous et si tu veux changer cette phrase, dis le moi avant demain.

Evidemment je n'ai trouvé sa réponse que le lendemain en fin d'après-midi (lol) comme elle dit souvent, heureusement il n'y avait pas à rectifier :

je ne suis pas collée à internet. J'avais de la couture à faire aujourd'hui ... mais pas de souci, il ne faut pas changer la phrase.
Voici l'explication, je fais référence à l'expression "coquin de sort" https://fr.wiktionary.org/wiki/coquin_de_sort. C'est même le titre d'un album des bandes dessinées Achille Talon. De 1978, ce n'est pas d'hier, il est vrai.


Ce petit échange épistolaire moderne a eu le mérite de me faire faire quelques connexions incongrues (ou pas) se mots comme sortir et sort alors qu'ici il s'agissait de la clé pour entrer ...
Pourquoi la sage-femme dit d'un nouveau-né qu'il est en train de sortir et quand on annonce sa naissance qu'il est bien arrivé ou qu'il est bien entré dans tel foyer ?
Oups, mes neurones commencent à chauffer, et je n'ai pas de casquette pour les rafraîchir.

ps : si j'ai attendu le dimanche soir, dernière limite pour poster cette lettre, c'est que dans la tourmente je n'avais d'abord pas envie de participer. Puis me secouant pour m'aérer l'esprit tout en recyclant des vieilleries, en me relisant ainsi que les consignes, j'ai réalisé que certains devineraient, s'ils ont bonne mémoire, ce dont je ne doute pas de la part des CROQUEURS DE MOTS comme du père noël, d'où venait ma lettre. Celle-ci a donc été écrite à la hâte, dans l'urgence de l'heure limite (minuit) et de ma propre règle de vie (soirées sans ordi ni internet)

8 commentaires:

  1. J'avais remarqué cette drôle de petite phrase… Que demander de nos jours au vieux monsieur, même adulte, ménage aisé a tout, comme ses enfants ! Bref… Oui je n'ai pu voter, comme avec ce module ailleurs, chez écureuilbleu, qui a fini par l'enlever, oh pas suite à cela, bug, mais parce que la gagnante de son jeu mensuel revenait à l'emporter à chaque fois… faisant appel à ses connaissances ! Eh oui… jouer le jeu pour certains/certaines… !!

    Finalement j'ai donné mes 5 voix de préférence à Dim qui a fait le nécessaire pour voter à ma place, en toute confiance ! Voilà…
    Bon le principal l'effort de participation, après… Merci aussi Jeanne et bon 25 décembre de ma part, bises, JB

    RépondreSupprimer
  2. J'interromps ma pause commentaires pour te souhaiter un joyeux Noël et te dire que même si elle a été écrite un peu sans en avoir envie (comme la mienne) J'ai bien aimé ta lettre. Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Même écrite dans l'urgence, ta lettre m'a beaucoup plu.
    Merci, Jeanne.
    J'ai aussi modifié depuis quelque temps mes règles de vie... :)
    Passe une douce journée, Jeanne. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  4. Une très belle lettre Jeanne que j'ai aimée lire en avant première quand Dômi nous les a présentées. J'ai eu beaucoup de mal à voter. Bravo à toi.
    Bises et Joyeux Noël

    RépondreSupprimer
  5. Felicxan Kristnaskon ! (esperanto)

    RépondreSupprimer
  6. Bravo ! Bravo Pour ta belle lettre, Jeanne !
    JOYEUX NOËL !
    Bises♥

    RépondreSupprimer
  7. Eh bien pour une lettre écrite dans l'urgence je la trouve extra, d'ailleurs je l'avais mise dans mon quinté . Le "de sort" ne m'a pas gêné , un humour qui m'a bien plu, tout comme l'idée des codes .
    Bonne journée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. J'ai bien aimé ta lettre avec de l'humour et qui dit bien des vérités !
    J'avais compris pour le "sort" sans doute parce que je suis du "midi et demi ".
    Bonne journée

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Certains rencontrent des difficultés à renseigner leurs liens : vous pouvez signer votre commentaire de votre nom ou pseudo, merci
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.