Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 19 décembre 2018

Joffrette de La Frette

Vous le devinez peut-être, ma ronde des prénoms du mercredi a eu envie de passer par l'Île de France. La Frette-sur-Seine est une charmante commune dans une des boucles de la Seine, à 17 kilomètres à vol d'oiseau de Paris, à 25 kilomètres par la route à je ne sais pas par le train et le bus.


Joffrette au début travaillait dans la gaufrette.
Puis elle s'est installée à la Frette
dans les locaux d'un vieille guinguette.

Elle pensait faire surtout des frites
venant de Belgique, c'est tout un rite.
Elle a donc réfléchi à ce tout ce que cela nécessite.

Mais que faire de l'huile à friture ?
Elle qui rêvait aussi de nature !
Alors elle s'est spécialisée dans les confitures.


La Frette-sur-Seine, département du Val d'Oise, région et ancienne province d'Île-de-France
et pour la gastronomie je déclinerai quelques productions agricoles de proximité du moins dans le temps, les cerises griottes de Montmorency, les champignons dits de Paris cultivés dans les caves et les grottes de banlieue, les choux et les asperges d'Argenteuil, et autres légumes oubliés,
bon, je ne vais pas me faire que des amis mais je ne vous recommanderai pas les vins, même si l'un des rares aspects positifs du réchauffement climatique les améliorent dit-on.



11 commentaires:

  1. Bonsoir élève Jeanne, pour ma part je ne connais pas cet endroit, pas si éloignée de Paris ! Eh oui toute friture demande de l'huile et une fois usagée… A recycler au parc pour ! Bon les confitures c'est vendeur aussi, sois Joffrette la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Dans les confitures, Jeanne : pourvu qu'elle ne tombe pas dans les pommmes ! Je blague !
    Magnifique et agréable ta Joffrette ! Bravo et bon mercredi ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup La Frette oû j'allqis en vélo depuis Cergy et bien sûr ta Joffrette qui pourrait aussi faire des gaufrettes à la cerise.

    RépondreSupprimer
  4. Une Joffrette qui a su se recycler, bravo Jeanne.
    Bises et bon mercredi

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cette invitation, et même pourl e vin (je ne bois aucun alcool !)

    RépondreSupprimer
  6. Ah oui la friture ce n'est pas forcément bon pour la nature elle a bien fait de choisir les confitures Jofrette . Merci pour cette visite gastronomique du terroir
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. Des confitures me plaisent plus que du vin... je ne sais pas si les maraîchers sont toujours aussi présents près de Paris trop de main d'oeuvre et ce n'est pas facile de tenir un prix abordable tant de légumes maintenant viennent d'autres pays j'en était effarée hier en voyant les provenances sur les étiquettes !

    RépondreSupprimer
  8. confiture oui, mais confiserie aussi pour Noël qui arrive ☺

    RépondreSupprimer
  9. Elle a de multiples talents cette Joffrette et elle est écolo: Elle a tout ce qu'il faut pour venir dans la cour! Découverte d'une autre région de France: c'est sympathique . Bonne journée

    RépondreSupprimer
  10. Une nouvelle venue qui saura nous régaler.
    Merci pour le partage, Jeanne.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Certains rencontrent des difficultés à renseigner leurs liens : vous pouvez signer votre commentaire de votre nom ou pseudo, merci
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.