Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 12 décembre 2018

Mayeul de Bonneuil

Dans mon petit tour de France des prénoms j'ai envie de visiter un peu de l'Ile-de-France en faisant étape entre Arcueil et Bonneuil sur Marne dans le Val de Marne avec Mayeul et mes petites élucubrations fantaisistes pour la plupart.

Et vous emmener dans un temps qui n'existe plus quoique ...


Mayeul, de condition plus que modeste mais doué d'une grande intelligence et du talent lié à son prénom décida en sa jeunesse de devenir le Maître d'Hotel particulier de Madame Michelle de Bonneuil. Et plus mais chut.


Il savait que la belle intriguait avec les ultras de la monarchie en danger et son coeur palpitait pour le peuple de la République.
Mais cela la belle ne le savait pas car il excellait à lui faire croire le contraire.
Le jour, il était serviteur zélé au château de Bonneuil. Le soir dans un nid douillet d'Arcueil, il honorait sa dame de coeur et recueillait ses confidences sur l'oreiller.
La rumeur prétend même (info ou intox ?) en vrai pure invention de ma part, que c'est grâce à lui que les sans culottes apprirent l'itinéraire de la fuite de la famille Bourbon (le roi la reine ...) et qu'ils furent arrêtés à Varennes.

Sources d'inspiration :
La trépidante Michelle de Bonneuil de marie-antoinette - forum
Mayeul, origine et signification du journal des femmes

source : La cruche cassée(version révolutionnaire)
A cette époque en Provence, dans le Dauphiné et au Québec on dansait le Rigaudon, danse dont le succès dépassa largement les frontières du midi


Une dans paysanne qui se décline aussi en mode VIP

Haendel - hornpipe (matelote, danse irlandaise) menuet et rigaudon

En 1792 le peuple se mettait à danser la Carmagnole, un air qui est venu du Piémont jusqu'à Paris
En 1967, Johnny Halliday la chantait aussi Clic --->


Arcueil et Bonneuil-sur-Marne, communes du département du Val de Marne, dans la région Ile-de-France et la province historique du même nom.
A défaut de spécialités culinaires spécifiques du Val-de-Marne, un rappel de celles de l'Île-de-France.
et un détour par la cuisine française au XVIIIe siècle et au XIXe siècle, et la révolution française et la révolution technique à la charnière des deux avec ses grandes évolutions dans la continuité des inégalités.

8 commentaires:

  1. Bonjour élève Jeanne, avec toi on en apprend tous les mercredis, et puis on voyage, vrai ou un peu inventé, qu'importe, Mayeul sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Un homme ,genre d'agent double , ce Mayeul. Tu as exploré les dessous de l'Histoire de France ! Bise

    RépondreSupprimer
  3. Il faut faire attention aux confidences faites sur l'oreiller... parfois. J'ai pris plaisir à te lire. Je passe en pointillés en ce moment, beaucoup de temps passé à préparer Noël qui aura lieu chez nous. Bon mercredi.

    RépondreSupprimer
  4. Bonne idée et des rappels historiques bien utiles. Merci !
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
  5. trahison ! un pan de l'histoire qui aurait pû être différent ?
    on a coupé la tête au roi mais nous sommes encore sous une monarchie-- Jupiter et sa cour- sa Marie Antoinette et ses dépenses en vaisselle ( 500 000 € ) la moquette 200 000 € - j'en passe-
    une belle histoire- j'ai apprécié- bisous-

    RépondreSupprimer
  6. Ah le vilain cafteur !
    Bel exercice Jeanne.
    Bises et bon mercredi

    RépondreSupprimer
  7. Oh ! Que c'est agréabble de te lire, Jeanne ! Hi ! Hi ! Hi ! ... Ah ! Ces rigaudons, oui, en effet !
    Bonne fin de ce mercredi !
    Bises♥

    RépondreSupprimer
  8. J'adore ton récit et les jolis rigaudons, les tableaux pleins d'humour et ma foi je goute aussi le talent immense de Heandel avec grand plaisir dans ton histoire Jeanne, tout cela bien documenté ! Merci et bises

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Certains rencontrent des difficultés à renseigner leurs liens : vous pouvez signer votre commentaire de votre nom ou pseudo, merci
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.