Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, combien en 2017 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

samedi 19 mai 2018

Je n'ai plus de larmes

Pour Le nid des mots :
Thème du mois de mai à publier chez vous le samedi 19 mai :
trois expressions, trois petits textes en vers ou en prose :
- Le cœur sur la main, - Prendre ses jambes à son cou, - Tomber dans les pommes.


Mon coeur est lourd en ce moment, pardon de plomber l'ambiance. J'ai commencé à bloguer comme un exutoire à la morosité de ma vie à l'époque. Mais en ce moment, les coups sont rudes aussi.

J'ai le coeur au bord des lèvres
de trop de coups portés au coeur
D'avoir si longtemps tant cédé
mon coeur essoré épuisé
n'a plus de forces à donner
Aux moments de grande détresse
j'ai vainement tenté de fuir
la torture intime ordinaire
celle dont je cachais même les traces
Le trauma est indélébile.
Je n'ai plus de larmes qu'en moi
détresse muette et invisible
et si je tiens encore debout
seule l'énergie du désespoir
me donne l'air un peu vivant.
Et pour prolonger mes mots
Le poème que vous connaissez peut-être mais dont le poète est méconnu Clic --->

6 commentaires:

  1. Il est superbe ce poème Jeanne. Merci pour le lien.
    Bises et bon week-end

    RépondreSupprimer
  2. Un pur régal de te lire
    Merci
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. C'est tristement beau. Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  4. Merci d'avoir participé malgré tout, il y a des moments sombres où il est bon de ne pas se sentir seule. puisse le blog t'offrir cette porte de respiration. je pense à toi.

    RépondreSupprimer
  5. Que c'est bien exprimé, Jeanne ! Douce soirée à toi ! Grosses, grosses bises♥

    RépondreSupprimer
  6. Tres beau poème Jeanne , j'espère que ce sombre que tu décris si bien va laisser entrer la lumière .
    Bises

    RépondreSupprimer