Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 6 août 2015

La sirène, de Philippe de Thaun

Dans le sillage du défi océan, une poésie du jeudi sous le chant d'une charmeuse des ondes . . .

Avec Hauteclaire à la barre du défi n°94 des CROQUEURS DE MOTS, le premier jeudi en poésie se mettait sous l'égide de "la femme fatale".
Alors évidemment il m'est venu tout de suite à l'esprit ces sirènes, non pas la gentille sirène d'Andersen, mais celles des légendes, redoutées des marins, d'Ulysse aux bateliers du Rhin ...
et en premier lieu de la célèbre Lorelei, 
chantée par Guillaume Apollinaire dans Alcools
à relire ou découvrir sur La Loreley - wikisource
écouter Malka Ribowska en archive INA
ou par Heinrich Heine. L'article Lorelei - wikipedia a la bonne idée d'y afficher le poème de Heine avec en parallèle, une traduction littérale et une traduction plus littéraire.

en bonus d'autres "femmes fatales"    

La sirène

Sirène la mer hante,
Dans la tempête chante,
Et pleure par beau temps,
Car tel est son talent.
De femme elle a l'allure
Jusques à la ceinture
Et les pieds de faucon
Et la queue d'un poisson.
Quand se veut réjouir,
Haut et clair elle chante .
Et quand  le nautonier
Qui va sur mer l'entend,
Il en oublie sa nef 
Et bientôt il s'endort.
Gardez-en la mémoire, 
Car cela a du sens.

Que sont sirènes ? Sont 
Richesses de ce monde.
La mer montre ce monde, 
La nef : gens qui y sont.
L'âme est le nautonier,
La nef, le corps qui nage.
Sachez que font souvent
Les richesses du monde
Pécher l'âme en son corps :
Nautonier dans sa nef,
L'âme en péché s'endort
Pour ensuite périr.

Sirène est du même être
Chante dans la tempête,
Telle richesse au monde
Aux riches confondue.
C'est chanter en tempête 
Quand un richesse est si maître
Que pour elle on se pend
Et se tue de tourments.

La sirène en beau temps
Pleure et se plaint toujours.
Quand on laisse richesse
Et pour Dieu la méprise,
Lors le ciel est serein
Et la richesse pleure.
Sachez ce que veut dire
Richesse en cette vie.
Philippe de Thaun, Le bestiaire, chapitre 15, vers 1119
  
Philippe de Thaun, moine et poète, début du XIIe siècle    
Sirène (mythologie)


sirène du portail de la collégiale de Candes Saint-Martin, Indre-et-Loire, XIIIe s
cliché de Daniel Clauzier, licence commoncreative, source wikipedia

4 commentaires:

  1. Légendaire femme fatale en effet ! Merci Jeanne, bon jeudi, bises

    RépondreSupprimer
  2. La Lorelei et la sirène : des femmes à éviter , sinon gare au malheur ...Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que c'est une bonne idée que d'afficher l'original avec plusieurs traductions.
    Pas toujours simple de traduire de la poésie.
    Merci pour cette page, Jeanne.
    Bises et douce journée à venir.

    RépondreSupprimer
  4. Tu as eu raison de publier à nouveau cette participation. Les sirènes sont les reines des océans imaginaires.

    RépondreSupprimer