Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 12 août 2015

Des conséquences du babil de béryl

Des conséquences du babil de Béryl

Béryl était enfin né !
Depuis le temps qu'il avait traîné
Dans le confort du ventre de sa bru,
L'aïeule s'était enfin cru
Autorisée à glorifier
Ce jour de chance. Mais l'pépé en fut horrifié ;
Il n'avait pas bien entendu ;
Faire répéter, 'l aurait bien dû !
Il y a Béryl en la Demeure !
S'était-elle exclamée entre rires et pleurs.
De l'eau encore plein les oreilles,
Surgi de son tonneau, émergeant du sommeil,
Dans la maigre tiédeur de l'âtre,
Il dévisagea la marâtre.
Le moïse dans une main,
Alourdi du joyeux bambin
Doté d'un cri à faire barir
Toute une colonie de vampires
Repue des derniers éléphants,
Tel de Roland, l'olifant,
Il prit la poudre d'escampette
Et, sans tambours ni trompettes,
Tout nus et frêles dans l'aurore,
L'pépé et Béryl courent encore.
Si les nuits de pleine lune,
Leur ombre dansent sur la dune,
Ne croyez pas qu'ils s'amusent,
Ils attendent le radeau de la méduse.
Jeanne Fadosi, mardi 17 janvier 2012
pour le prénom du mercredi
sous la surveillance de Jill Bill



La Cour de récré de JB est en pause pour l'été, alors, comme je l'ai dit le premier mercredi de juillet avec Romuald prend la pose, j'en profite pour rééditer mes anciennes participations aux prénoms ayant peu ou prou un lien avec l'océan et donc le défi n°148 des CROQUEURS DE MOTS

La liste des prénoms chez Jill Bill (Jill Bill nous a déjà concocté une liste de prénoms pour l'automne)
Avec un salut amical spécial à  Bigornette , 
Présidente d'honneur de La cour de récré de JB

6 commentaires:

  1. Bonjour Jeanne, ah j'en avais plus souvenance... mais j'aurai l'oeil les nuit de la pleine lune pardi.... ;-) bises, jill

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Jeanne,

    Tu as bien fait de le rééditer ce poème car pour moi, je le découvre.
    C'est amusant, complètement farfelu.
    J'ai bien aimé

    Merci pour le sourire
    ;)

    RépondreSupprimer
  3. Il a bien fait de s'enfuir Beryl, il n'y a plus Béryl en la demeure désormais...
    J'ai beaucoup aimé. Tu as bien fait de le rediffuser. Je ne l'avais pas lu. Beau Mercredi

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce Béryl étonnant.
    J'adore !
    Passe une douce journée Jeanne. Bises.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Jeanne, pas beaucoup resté sur le net, pas beaucoup lu les amis, vacances obligent ! Je pense me souvenir de ce Béryl, oh oui ! il m'avait marquée ;))) ! Une famille pas ordinaire ! Merci pour le plaisir de cette lecture aussi intriguée qu'amusée ! Bises !

    RépondreSupprimer
  6. ça marche maintenant! ça valait le coup d'attendre. A bientôt!

    RépondreSupprimer