Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

vendredi 30 juillet 2021

Mes prénoms de l'été : F comme Fabienne

 Avec Fabienne, je fais évidemment un clin d'œil à la maîtresse d'école de la Cour de récré de JB alias Jill Bill dont c'est le prénom. Il se trouve que c'est aussi le mien depuis ... ma naissance, il y a sept ... décennies. 

Que j'aie hérité de ce prénom n'est pas une énigme puisque c'est le prénom de ma maman. Selon mes sœurs aînées, c'est un désaccord sur le choix du prénom, choix difficile entre les parents et mes nombreux frères et sœurs. De façon pragmatique, je crois plutôt que c'est le décès de ma grand-mère Jeanne au printemps qui a en partie déterminé la suppression du prénom qui faisait polémique et le glissement des autres prénoms. Celui de ma mère est donc passé en premier suivi de celui de ma marraine pour y ajouter en troisième celui de Jeanne. A l'époque, pour des raisons essentiellement pratiques de place sur le registre d'état civil tenu à la main et à la plume sergent major, on s'en tenait à deux prénoms voire trois, presque jamais plus.

Dans mon enfance de "petite fille modèle", j'ai eu le plaisir de voir mon prénom attribué à d'autres petites filles de nos voisinages et ce n'était pas un hasard. Contrairement aux Martine ou Sylvie ou Chantal ou Christine, je n'ai jamais rencontré d'autres Fabienne avant mes études supérieures. Et encore, sur une école d'un millier d'étudiants, nous étions deux à nous être repérées. Si bien qu'en entendant mon prénom derrière mon dos, je tournais spontanément la tête. 

Jusqu'à ce que j'enseigne à des élèves nés dans les années 1960 et à la grande surprise de ces Fabienne qui découvraient qu'il y avait une "vieille" qui se prénommait comme elles.

Un autre clin d'œil à sœur Colette pour Fabienne Thibeault, la plus célèbre des chanteuses québécoises de notre côté européen de l'Atlantique. Découverte par le biais de mes chanteurs canadiens préférés Félix Leclerc, Gilles Vigneault et Robert Charlebois avant qu'elle devienne célèbre ici avec l'Opéra Rock Starmania, 1978 version studio, 1979, Palais des Congrès de Paris.

Je ne vous cache pas que porter le même prénom que celui de ma mère n'était pas forcément une bonne idée dans un siècle où ce genre de tradition heureusement n'avait plus guère cours.

Privée du charmant diminutif "Fabie" qui lui était réservé, j'ai jusqu'à un âge avancé été présentée comme "la petite Fabienne". Difficile à assumer dès que son plus grand rêve est de devenir grande.

Difficile d'échapper aux comparaisons et de se forger sa propre personnalité sans la tentation de ressembler ou s'opposer.

La vraie question reste le choix du prénom de ma maman en 1910. Ce prénom déjà rare au masculin y compris dans les fictions n'est répertorié en France qu'au début du XXe siècle où il reste confidentiel (moins de 50 par an) jusqu'en 1943 où il commence à croître jusqu'à une envolée de plus en plus grande de 1950 à 1965 suivie d'un recul tout aussi grand. Depuis 1990 c'est redevenu un prénom très rare. Allez savoir pourquoi ?

Prénom Fabienne : signification, origine, fete (journaldesfemmes.fr)


Fabie, ma maman en corsaire début des années 1920,
La petite Fabienne en Boucle d'Or 1955 ou 1956


[ ... ]
Stone, le monde est stone.
Je cherche le soleil
au milieu de la nuit.
J'sais pas si c'est la terre
qui tourne à l'envers
ou bien si c'est moi
qui m'fait du cinéma
qui m'fait mon cinéma.
Je cherche le soleil 
au milieu de ma nuit.
[ ... ]

Starmania, Le monde est stone, Michel Berger et Luc Plamandon,
    Fabienne Thiebault, chante le rôle de Marie-Jeanne La serveuse automate 

J'aurais pu aussi dire Frédéric, prénom qui me renvoie à cette chanson de Claude Léveillée que nous chantions autour de la table dans les années 50 avant que les plus jeunes de mes frères et sœurs ne quittent le nid, avant d'être dispersés pas encore aux quatre coins de la planète. Chanson qui résumait si bien cette atmosphère familiale qui nous était si précieuse. Chanson qui a sans doute donné quelques idées de prénoms pour la jeune génération



 

7 commentaires:

  1. Je n'ai pas connu de Fabienne. Je ne savais pas que tu t'appelais ainsi ni Jill Bill non plus. Ma grand-mère s'appelait Jeanne comme la tienne et je l'ai en 3e prénom. Mais deux grands-pères, mon père s'appelaient Jean et mon époux aussi ce qui est un hasard de la vie pour ce dernier. Comme son deuxième prénom et François, je l'appelle Jeff. Bisous et beau mois d'août. Je serai en pause.

    RépondreSupprimer
  2. Sourire... en classe il y en avait une autre, alors quand l'institutrice disait Fabienne... ah laquelle ! Par les copines d'école je fus surnommée fanfan la tulipe ,-) Le choix d'un prénom, qu'il faut endosser toute sa vie, c'est une décision importante ma foi pour les parents... merci... jill

    RépondreSupprimer
  3. Alors comme cela ton prénom est Fabienne. C'est un prénom que j'aime beaucoup. De jolis clins d’œil. Ta maman était superbe en corsaire ! En courses ce matin sur le Continent, bises et bon vendredi

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai que le prénom est assez rare dans l'ensemble, je n'ai rencontré de Fabienne que dans mes études secondaire, plus habituée en primaire et secondaire à côtoyer des Danièle, Martine, Bernadette, Chantal.
    J'aime beaucoup les deux photos que tu nous présentes tout comme la voix de Fabienne Thiebault
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. J'ai connu une Fabienne née en 1980, et bien sûr une née en 1952.... Mais c'est vrai que ce prénom était rare aussi dans les années 50.

    RépondreSupprimer
  6. Grand merci pour cet agréable clin d'œil, Jeanne(Fabienne). C'est vraiment gentil ! Ta maman, née la même année que la mienne. Magnifique photo de ta maman et l'autre celle de la petite Fabienne est tout à fait magnifique aussi. Dans mon village, il y avait un Fabien. Bonne semaine. Bises♥

    RépondreSupprimer
  7. Je porte le prénom de ma grand-mère maternelle, ma petite-fille le porte aussi, comme une tradition familiale.
    En tout cas, j'aime bien tes prénoms.
    Merci pour ta page.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Certains rencontrent des difficultés à renseigner leurs liens : vous pouvez signer votre commentaire de votre nom ou pseudo, merci
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.