Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

dimanche 25 octobre 2020

Vague à l'âme et Eloge du silence

"Mais le silence à la radio est périlleux…

Peut-être alors juste écouter la mer, le bruit des vagues, le chant du ressac, le vague à l’âme… S’imaginer sur une plage et laisser son regard se perdre jusqu’au lointain… 

Et le silence, le silence choisi comme marque de respect, de reconnaissance, de tristesse partagée [...]"

François Morel vendredi matin 23 octobre 2020 sur France Inter

"qu’on se taise, qu’on rende hommage, que l’on ne se déchire pas"

Robert Badinter au micro de Léa Salamé sur France Inter 
mercredi 20 octobre 2020 vers 7h50



6 commentaires:

  1. Il est des situations ou un silence vaut mille mots... l'émotion l'emportant. Avec pour espoir que demain on ne partage que des larmes de joie, pas de tristesse...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai entendu ces messieurs et j'approuve en totalité....Soyons respectueux de toute vie humaine!
    Bon dimanche!
    Bises de Mireille du Sablon

    RépondreSupprimer
  3. C'est si beau, j'imagine bien ces moments à regarder la meret à oublier tout le reste !

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup Jeanne pour ce lien, C'est un billet d'une émotion intense comme sait si bien nous transmettre François Morel que je n'avais pas entendu .
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Grand merci Jeanne !!! Merci du partage ! J'apprécie !
    Bonne semaine !
    Bises♥

    RépondreSupprimer
  6. Surtout en ces moments angoissants, nous avons besoin de silence.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Certains rencontrent des difficultés à renseigner leurs liens : vous pouvez signer votre commentaire de votre nom ou pseudo, merci
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.