Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 21 juillet 2022

Abécédaire du monde d'après : O comme oxygène et ozone

 Deux éléments présents dans l'atmosphère terrestre à l'état de gaz et indispensables autant que potentiellement délétères à la survie des habitants de la planète, de tous ses habitants.

O comme O = oxygène

  1. chimie
    Gaz incolore, inodore et insipide, constitutif de l'air, élément chimique de numéro atomique 8 (symbole : O)
L'oxygène est l'élément chimique de numéro atomique 8, de symbole O.

O comme O2 = dioxygène (pour les scientifiques) communément appelée oxygène, substance composée de molécules de 2 atomes d'oxygène

L'oxygène à la fois indispensable à presque toutes les choses vivantes et un toxique redoutable par sa puissance d'oxydation :

La chronique du vivant : l’oxygène (radiofrance.fr)

La chronique du vivant : l'oxygène épisode 2 (radiofrance.fr)

Les liaisons dangereuses de l’oxygène et de la vie - Encyclopédie de l'environnement (encyclopedie-environnement.org)

"Constituant 20,95 % en volume de l'atmosphère terrestre (23,2 % en masse), le dioxygène est un gaz indispensable à la plupart des formes de vie actuelles, auxquelles il fournit le comburant nécessaire au fonctionnement des cellules (respiration cellulaire). Dans l'environnement aquatique, le dioxygène dissous est également nécessaire à la vie de très nombreuses espèces. Seules les archées et une fraction minoritaire des bactéries (dites anaérobies), peuvent se passer du dioxygène. Ce sont les bactéries anaérobies productrices de dioxygène qui ont oxydé l'atmosphère primitive initialement réductrice, puis l'ont enrichie en dioxygène : ce dernier est présent en abondance dans l'air depuis la Grande Oxydation, il y a environ 2,4 milliards d'années." source Dioxygène — Wikipédia (wikipedia.org)

L'oxygène alimentant actuellement les méga-feux qui sont en train de détruire la forêt landaise.

Incendies en Gironde : près de 14 000 hectares ont déjà brûlé,
3 500 personnes vont être évacuées dans la journée (francetvinfo.fr)

O comme O3 =  ozone

 Ozone — Wikipédia (wikipedia.org)

protecteur contre le rayonnement du soleil dans les couches hautes de la stratosphère, toxique puissant pur les poumons, les reins, le cerveau; les yeux si on est amené à le respirer dans les couches basses quand il se mélange à l'air de la basse atmosphère.

Ozone (O3) - Définition (actu-environnement.com)

Au-delà d'un certain seuil dans la basse atmosphère, l'ozone est l'un des polluants de l'air les plus dangereux pour la santé.

Les causes naturelles principales sont les feux (de forêt, de champs, de broussailles) et les fortes chaleurs. Je ne détaillerai pas les causes humaines de nos activités industrielles et de masse sans oublier évidemment la guerre, les guerres.

Incendie dans les monts d’Arrée. Revivez la journée de ce mardi (ouest-france.fr)








Voilà ce qu'étaient les Monts d'Arrée en Bretagne avant cette semaine :



Des Monts d'Arrée sur lesquels j'ai randonné du temps de ma jeunesse. Non ce n'est pas moi qui suis sur la photo dans ces années 1970, je suis à la manœuvre de l'appareil photo. Mais vous pouvez voir mon sac à dos et mon chapeau de soleil d'alors qui ont fait de l'usage encore longtemps.

Un massif qui résume (résumait) le Massif armoricain avec sa lande là où la roche et le vent ne permettaient pas aux arbres de pousser haut, ses bois et sous bois le long de ruisseaux turbulents presque comme les torrents de montagne, les forêts en contre-bas peuplées d'arbres, peuplés de milliers et de millions de vies dont les oiseaux
Des oiseaux qui pleurent aujourd'hui la perte de leurs abris, de leurs tables d'hôtes et de leurs oisillons restés au nid et brûlés vifs.


10 commentaires:

  1. Ces incendies dont certains ne sont pas encore fixés sont une véritable catastrophe pour la planète.
    De mon île de Batz, nous pouvions voir les flammes, qui ravageaient les Monts d'Arrées. Tristesse pour notre massif armoricain, seule la chapelle de Braspats a été épargnée.
    https://www.lefigaro.fr/actualite-france/incendies-en-bretagne-au-coeur-des-monts-d-arree-en-flammes-la-chapelle-saint-michel-de-brasparts-miraculee-20220720
    Bises et bon vendredi - Zaza

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Zaza quelle tristesse. J'ai hésité à utiliser cette photo en Une de Ouest France montrant la chapelle au milieu d'un désert brûlé. J'ai choisi ces arbres pour la symbolique des arbres poumons verts de la planète
      Bises et belle fin de semaine

      Supprimer
  2. Chaque élément a toujours du bon et du mauvais, tu le montres bien ici.
    Merci pour tes articles, Jeanne.
    Je suis navrée d'en avoir autant manqués.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et on l'oublie trop souvent Tu n'as pas à être navrée. Moi je m'occupe ainsi, dans le vide le plus souvent. En limitant mon utilisation de l'ordi.
      bises et merci de ton passage, Quichottine

      Supprimer
  3. Merci Jeanne pour ce bel article d'abécédaire de cette triste réalité, hélas !!! Salutations à ton sac à dos et à ton chapeau ! Bonne fin de semaine. Bises♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourires ... je ne les ai plus ... Je parle du chapeau et du sac ... bises

      Supprimer
  4. Quelle tristesse de voir les monts d'Arrée transformés en paysages lunaires . Je les connais bien aussi pour m'y être aussi promenée . C'était un réel dépaysement et une plongée dans un monde de légendes tellement présentes dans cet environnement. Quant à la forêt landaise, c'est aussi une véritable catastrophe de voir ce qu'elle est devenue . Comme tu dis la faune a subi de graves pertes et pas seulement les oiseaux tous ls animaux qui ne peuvent pas fuir assez vite ce brasier.
    Bises
    Jazzy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pas que les oiseaux en effet. C'est un désastre bien triste

      Supprimer
  5. Les Monts d'Arrée, je connais, j'y suis allé en septembre 2015. Ma soeur aînée habite tout près depuis 2004. J'ai donc des photos de ce coin. C'est un désastre mais heureusement que la chapelle Saint Michel est sauvée. Si j'avais été scientifique, tout ce que tu expliques je l'aurais su mais malheureusement je suis une littéraire... Bon week end et bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pourquoi malheureusement ! moi non plus je ne suis pas une experte et c'est bien pour cela que j'utilise les outils à ma disposition pour relayer les informations. Bon weekend Elisabeth

      Supprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Certains rencontrent des difficultés à renseigner leurs liens : vous pouvez signer votre commentaire de votre nom ou pseudo, merci
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.