Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mardi 28 décembre 2021

Ma lettre au Père Noël

 Pour les CROQUEURS DE MOTS à l'initiative de son cap'tain Dômi 

La lettre au Père Noël 2021 : récolte des mots – le blog de la communauté des croqueurs de mots (apln-blog.fr)

Le retour du Père Noël – le blog de la communauté des croqueurs de mots (apln-blog.fr)

Voici les résultats des lettres au Père Noël 2021 :
bravo à toutes ces lettres

    Première place : Lettre N°4  :  Marie (Le blog de Marie Chevalier) 

Deuxième place : Lettre n°2 : Jill Bill (Bienvenue au château)

                      Troisième place : Lettre n°5  :  Anne (colocataire du blog d’Eglantine Lilas)

                               Lettre N°6 : Jeanne Fadosi (Fadosi continue)

                        Lettre N°8 : Colette (En toute simplicité)

                            Lettre N°9 : Zaza (Zaza Rambette le retour)

                                            Lettre N°10 : M’amzelle Jeanne (endirectdechezmoi)



Cher Père Noël et toute ton équipe,


Je t'écris en cachette de mes deux ados. J'aurais tant aimé leur faire une divine surprise !

L'autre dimanche, ils ont décidé d'installer les décorations de Noël que l'on garde dans un grand carton depuis toujours. "Toujours" pour eux, c'est depuis qu'ils ont des souvenirs. Au début, c'était basique. Le stock s'est amélioré au fil des ans et des acquisitions de santons pour la crèche et de boules ou guirlandes. Deux ou trois pas plus, ils approuvent comme moi l'importance de ne pas gaspiller.

Un rite intangible, que je n'ai pas respecté ces deux dernières années et ils l'ont remarqué. Nous mangeons plus souvent des haricots et pas seulement parce que c'est bon pour la santé et la planète.

Ils savent qu'il n'y aura pas de dinde à Noël. Je n'aurais pas dû le leur dire ! Maintenant, quand je cherche à savoir quel cadeau leur ferait plaisir ils me disent qu'ils sont grands et qu'ils n'en ont pas besoin.

Ils ont eu comme moi beaucoup de chagrin à la perte de notre vieux chien même s'il avait la mauvaise habitude de renverser la poubelle pour fouiller dans les ordures ces derniers temps. Il faut dire que quand le mois s'avançait, j'avais tendance à retarder l'achat de ses croquettes.

Cher Père Noël, je n'ose te demander beaucoup car des familles comme la mienne sont nombreuses. Si tu leur apportais à chacun un attape-rêve ? Ils pourraient, juste en fermant les yeux se retrouver dans l'atmosphère d'une promenade de vacances et même sentir cette odeur si subtile et particulière que la terre et l'herbe dégage après la pluie. Comment les sachants disent depuis peu ? Ah oui "pétrichor".

Évidemment, si tu aimes toujours le café, il y en aura du bien chaud dans le thermos à côté du sapin. Et je compte sur ta discrétion pour ne pas leur révéler que je crois encore au Père Noël, au point de lui écrire. Mes ados jouent aux grands et aux jeux vidéo sur la plate forme Millénium.

Chut !

Prenez soin de vous tous

Bien à toi

Je dois avouer que cet exercice, s'il me convenait pour le jeu, me laissait sans inspiration jusqu'à ce que je trouve cet article dans mon fil d'actualité

Témoignage :  "Pour Noël, mes ados n'osent rien demander" : Christelle, mère célibataire, raconte l'angoisse financière des fêtes


Ce soir du 23 décembre où je peaufine la mise en page en attendant de programmer la mise en ligne, j'en ai découvert la suite digne d'un conte de Noël qui m'a presque mis les larmes aux yeux :

Noël : comment l'histoire de Christelle, mère célibataire en difficulté financière, a déclenché un élan de générosité (francetvinfo.fr)

Noël : Depuis quand offre-t-on des jouets aux enfants le 25 décembre ? (20minutes.fr)

7 commentaires:

  1. Bravo aussi Jeanne, ah l'angoisse financière au quotidien déjà pour certains ménages, alors aux moments de fêtes !! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je je précise à la fin (j'allais écrire faim rhô!!!) c'est le témoignage trouvé dans mon fil d'actualité qui m'a donné la matière de ma lettre qui jusque là ne m'inspirait pas
      bises

      Supprimer
  2. J'ai bien aimé ta lettre Jeanne, et cette idée d'attrape-rêves pour chacun. Généreuse Jeanne comme toujours.
    Bises et bon mardi - Zaza

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. généreuse en mots c'est facile. Sourires, dans la vraie vie il faut parfois savoir se protéger et ce n'est pas facile à prendre comme décision.
      Quant à l'attrape-rêves, vite vite il me fallait un mot pour Dômi et sa lettre au père Noël. Il se trouve qu'on m'a offert un tel objet il y a quelques années et que l'objet d'art m'a inspiré le mot
      bises

      Supprimer
  3. Bravo Jeanne, c'est une très bonne et belle lettre d'actualité que j'♥ beaucoup.
    Bonne fin de soirée et de belles fêtes de fin d'année. Bises ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  4. J'ai beaucoup aimé cette lettre.L'adolescence, l'âge où on commence à comprendre les choses. Une belle histoire pour cette maman et ses ados. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. Bien vue ta lettre au père Noël j'ai suivi les liens indiqués et je suis allée aussi lire les commentaires alors là ce n'est plus la même histoire , que de mesquinerie , jalousie et donneur de leçon, l'empathie est vraiment denrée rare dans ce que j'ai lu .
    Bises

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Certains rencontrent des difficultés à renseigner leurs liens : vous pouvez signer votre commentaire de votre nom ou pseudo, merci
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.