Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, 123 en 2016, encore 123 en 2017, 121 en 2018 ? 101 femmes depuis le 1e janvier 2019 en France (2 septembre 2019) , soit une femme tous les deux jours ! accélération ou meilleure visibilité ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

mercredi 8 août 2018

Petit glossaire de l'été : M comme marchand, N comme nomade

M comme marche, marché, marchand, marchandise ou comme monnaie, monde, moderne, mer, montagne
m comme migrations, migrants, migrateurs, mutations, métal
N comme nomade, nature, numismatique, nanti, ... néolithique


Et pour compléter avec les commentaires d'ABC, de ZAZA et d'eMmA
"mère, maman, mamie, un grand sac de tendresse"
"mer, marée, manne de plaisir marin"
"M comme magie"

Les premiers humains étaient, nous disent les préhistoriens des cueilleurs chasseurs pêcheurs. Ils étaient nomades au sens où ils suivaient les déplacements des animaux qui les nourrissaient ou qu'ilq cherchaient d'autres espaces quand les cueillettes avaient épuisé leur terre nourricière.
Les historiens nous disent aussi qu'ils sont devenus sédentaires, du moins une partie d'entre eux, quand ils se sont mis à domestiquer les plantes et à les cultiver.
Ce qui n'était pas le cas de ceux qui, domestiquant les animaux, se sont fait pasteurs, changeant de terre quand celle-ci ne suffisait plus à nourrir.
Les guerres, dit-on, entre humains, mais qu'en sait-on réellement ? Le temps a effacé tant et tant de traces de leur histoire ! auraient débuté à cause de l'appropriation de terres cultivables par des "sédentaires", privant les pasteurs de pâturer sur des terres libres.
Je ne sais.

L'itinérant, par définition, marche. Dans nomade, on entend le grec ancien  nomas, qui signifie à la fois pasteur et nomade et odos, qui signifie la route.
Par définition le routard marche.

On dit aussi que les nomades, allant d'oasis en oasis, de bourg en bourg, de villa en villa, pour éviter la guerre, apportaient en échange d'un accueil apaisé  des denrées trouvées ou reçues en d'autres lieux et qui étaient inconnues ici.
Les nomades marchent., ils vont marchant, ils se font marchands. Du troc à la monnaie d'échange, les marchands font la marchandise et la monnaie.

Sur les routes de la soie et des épices, ils ont apporté en occident la porcelaine et les meubles laqués, incrustés finement de nacre. Qu'emportaient-ils vers l'orient ?

La route de la soie, Le savoir perdu des anciens





5 commentaires:

  1. M comme mère, maman, mamie, un grand sac de tendresse !

    RépondreSupprimer
  2. M comme mer, marée, manne de plaisir marin !
    Bises et bon jeudi Jeanne

    RépondreSupprimer
  3. M comme magie, la Magie de cette route de la soie que tu nous décris.
    Passe une journée si ce n'est Merveilleuse et Magique, du moins heureuse.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour tous ces rappels, qui sont important aujourd'hui, alors que nous avons de plus en plus de mal à accepter ces itinérants.
    Passe une douce journée. Bisous.

    RépondreSupprimer
  5. Très bien expliqué, je te remercie. Bon après midi. Bises.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés. Merci de patienter, je ne les valide pas toujours à la minute ni même quelquefois à la journée.
Les commentaires anonymes et non signés d'une manière ou d'une autre ne seront pas validés.
Comments are moderated. Thank you for your patience, I don't valide them immediatly.
anonymous comments are never validated except if they are signed in the text.