Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015, combien en 2016 ?

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

samedi 25 mars 2017

De l'heure d'hiver à l'heure d'été


Et nous revoilà une fois de plus à  l'heure d'été ! Le dernier dimanche de mars, depuis 1976, nous avançons les montres et les horloges d'une heure.
Depuis 2002, le changement d'heure est défini de manière homogène dans toute l'Union européenne.


Au troisième top de deux heures du matin (1h temps universel coordonné) :













Il sera exactement ... trois heures du matin














Inutile de chercher où sera passé le temps. Vous n'avez pas besoin de vous lever pile poil à cette heure-là ou de retarder votre coucher jusqu'à pas d'heure. Pour vous il ne se passera absolument rien.
Si ce n'est que si vous ne changez pas vos habitudes, vous risquez de trouver porte close pour les croissants du dimanche matin dimanche midi, de manquer la première heure de votre film, de vous étonner de ne pas avoir déjà faim à l'heure des repas.
De vous faire surprendre en plein labeur si vous êtes monte-en-l'air ... ( ah ! fallait pas le dire ! )
Et, plus prosaïquement, de mettre plusieurs jours à faire comprendre à votre horloge interne qu'elle doit dormir à l'heure d'été si vous voulez venir à bout de ces cernes de fatigue.

L'heure du changement n'est pas qu'une convention : elle est nécessaire pour synchroniser les activités de la nuit (notamment les transports)

Pensez quand même à remettre vos pendules à l'heure avant lundi. Surtout si vous avez des rendez-vous importants (enfin, seulement celles qui ne se mettent pas à l'heure d'été automatiquement !).

 Pour ma part, plus de contraintes de boulot, de traites de vaches ou de biberons ... J'ai la possibilité de préparer cette transition en douceur

En 2017, la France sera a l'heure d'été du dimanche 26 mars 2017 au dimanche 29 octobre 2017 (pour mémoire, 27 mars-30 octobre 2016)

10 commentaires:

  1. Je ne savais plus dire quand nous avions commencé cette histoire... ça remonte ! C'est fait.... merci, bises de JB

    RépondreSupprimer
  2. Eh oui...
    Mon ordi s'est mis à l'heure tout seul, mais il faudra que j'ajuste les différents réveils... et surtout la pendule de la cuisine. :)

    Bises et douce journée Jeanne.

    RépondreSupprimer
  3. Heure d'été mais nos organismes s'habituent vite heureusement, bien que la plupart d'entre nous préfèrent quand le changement se fait dans l'autre sens!

    RépondreSupprimer
  4. Heure d'été mais nos organismes s'habituent vite heureusement, bien que la plupart d'entre nous préfèrent quand le changement se fait dans l'autre sens!

    RépondreSupprimer
  5. Je n'aime pas ce changement d'horaire qui me perturbe au moins une semaine...

    RépondreSupprimer
  6. Au printemps, en avant !!!!!!!!!!!! Bon W-E Jeanne, bises

    RépondreSupprimer
  7. Une vielle habitude qui s'est inscrite dans nos vies sans trop les perturber, mais est-ce si bénéfique que cela ?????

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Jeanne,
    Beau rappel pour ce changement d'heure ! Je suis habituée depuis le temps et l'organisme suit encore ces différents changements d'horaire, même si c'est plus dur dans le temps. Il faudra peut-être avec l'âge avançant que j'applique ta méthode pour la traite des vaches et la prise des biberons !
    Bises et bon samedi

    RépondreSupprimer
  9. On accepte plus ou moins bien ce changement (en fait 2 changements à 6 mois d'intervalle). Comme cela dure depuis 1976, que dire ? Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai pris le relais des croqueurs depuis hier en fin d'après-midi. Avec un petit temps de décalage horaire !!!!

    RépondreSupprimer