Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

vendredi 31 mars 2017

Regard

Pour les brins poétiques 72 de L'Herbier de poésies


L’œil est bien net
la corne altière
le regard doux
Y a-t-il une faille en toute chose ?
un génie en toute particule ?

La vie, toute vie, se nourrit des parcelles mortes.
La vie, toute vie, se renouvelle de leur offrande.
©Jeanne Fadosi, mercredi 29 mars 2017
pour l'herbier de poésie 72 
à voir sur la page 72 de L'Herbier

©image de Noushka

Avec évidemment en accompagnement musical la magnifique vidéo proposée sur le blog de Noushka

Leonard Cohen, Anthem, Londres 2008


Bonus, le choix éclairé de la vieille marmotte : Guy Béart, La vérité

9 commentaires:

  1. Merci pour ce magnifique poème, Jeanne. Une belle page.

    RépondreSupprimer
  2. Il est bien équipé pour combattre mais son regard est tout autre en effet, tant que en paix dans son coin, merci Jeanne ,-) Bises, jill

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup photo et poème et particulièrement le renouveau final. Beau week-end et à lundi.

    RépondreSupprimer
  4. Un joli texte pour illustrer cette photo.Il a de sacrées cornes !
    Sympa au cette vidéo du regretté Léonard Cohen. Merci Jeanne.
    Bises et bon vendredi

    RépondreSupprimer
  5. La vie toute vie est belle,celle-ci est majestueuse !

    RépondreSupprimer
  6. Merci, Jeanne. Ce poème est très profond ... et ses deux dernières lignes sont un vrai hymne, somptueux.
    LOIC

    RépondreSupprimer
  7. Que c'est beau !
    Des questions auxquelles je ne sais répondre mais...
    Merci pour cette page, Jeanne. Passe une douce journée.

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir Jeanne,

    Magnifique ton poème. Ce portrait de mouflon est d'une exceptionnelle beauté. Mais je n'ai pas su trouver les mots...
    Bravo pour ta belle inspiration
    J'ai apprécié également les vidéos. Cohen, Béart: un régal.
    Bises

    RépondreSupprimer