Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

jeudi 12 janvier 2017

Nos souvenirs, de Edgard Favart et Raoul Georges

J'abuse pour ce défi n°177 des CROQUEURS DE MOTS  proposé par Fanfan ! (Une chanson de votre enfance demandait-elle pour ce 2e jeudi poésie)  Trois chansons au lieu d'une !
Bon voyage Monsieur Dumollet ; Adieu foulards, adieu madras ; Nos souvenirs (ici)


Encore une chanson d'enfance ? que voulez-vous, je cherche à en retrouver les paroles sur Internet depuis presque dix ans. Mes recherches précédentes étaient restées vaines. C'était l'une des chansons que papa et maman aimaient chanter le dimanche et bien sûr nous les accompagnions volontiers. Pas un anniversaire de mariage sans. Avec une autre qui commençait par
"la petite maison  ... une rivière ..." rien trouvé encore mais je ne désespère pas. La preuve pour ces papillons qui ont, qui sait, inspiré Les papillons de Thomas Fersen.
Clic sur le titre suivant pour l'entendre en même temps

Les souvenirs de nos vingt ans
Sont de jolis papillons blancs
Qui nous apportent sur leurs ailes
Du passé, de tendres nouvelles
Ils repartent, vont faire un tour
Mais il nous reviennent toujours
Les souvenirs de nos vingt ans
Sont de jolis papillons blancs
Les souvenirs des jours heureux
Sont de jolis papillons bleus
Notre cerveau les accapare
Car ils sont infiniment rares
Après un orage, un malheur
Ils viennent égayer nos cœurs
Les souvenirs des jours heureux
Sont de jolis papillons bleus
Les souvenirs de nos soucis
Sont de vilains papillons gris
On a beau leur donner la chasse
À nous peiner ils sont tenaces
Mais dès qu'arrivent les beaux jours
Ils disparaissent pour toujours
Les souvenirs de nos soucis
Sont de vilains papillons gris
Les souvenirs de nos amours
Sont des papillons de velours
Qui par une tactique habile
En nous ont élu domicile
On les adore à l'infini
Dans notre cœur ils ont leur nid
Les souvenirs de nos amours
Sont des papillons de velours
Paroles Edgard Favart, musique Raoul Georges
chantée en lien par Catherine Gay


Si vous avez encore un peu de temps, Clic ---> (merci pour ce généreux partage)





8 commentaires:

  1. Il est trop mignon ce petit papy qui chante cette chanson !Je ne la connaissais pas. Il vaut mieux trois chansons que pas du tout .C'est parfois agréable de retrouver notre enfance.
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas, j'ai écouté avec attention... Qu'ils sont beaux ces papillons de velours !!!

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce généreux partage Jeanne. Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Oh ! Oui, Jeanne, quel souvenir que cette chansons :
    Les souvenirs de nos vingt ans, en effet ! Je connais bien ! Bon matin de ce vendredi ! Bises♥

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour ces papillons blancs , j'aime beaucoup cette vidéo qui prouve qu'à cent ans on peut encore chanter la vie .
    Bonne journée
    bisous

    RépondreSupprimer
  6. Tu m'as un peu remis en mémoire. Merci Jeanne. Monsieur Walle avait l'air de chanter sans trop lire la partition.
    Les papillons de la vie blancs, bleus, gris, velours.
    Bonne soirée qui va venir.

    RépondreSupprimer
  7. C'est bien joli et quel beau monsieur de 100 ans :)
    J'aimerais bien vieillir aussi bien !!!
    Merci pour cette belle découverte.
    Bisous.
    Domi.

    RépondreSupprimer