Chaque jour je n'oublie pas Anne-Sophie et ses compagnes d'infortune

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur le lien pour comprendre ... un peu)

vendredi 18 décembre 2015

Le journal du père noël, pour Mil et Une

Pour Mil et Une, sur l'image du sujet de la semaine 51

Avant-propos :
J'aurais pu comme d'habitude commencer par l'indication d'usage que les habitués connaissent par cœur et dont ils s'agacent sans doute. Le titre met sur la piste de l'image même si elle ne se précise qu'au bout de quelques lignes. Et puis pourquoi pas se forger sa propre image mentale ...

Je mets aujourd'hui en ligne à dessein* ce billet que je n'ai pas eu le temps de publier ici en prélude au défi des CROQUEURS DE MOTS de lundi. J'ai très vite réalisé qu'une fois de plus, j'avais omis d'y inclure le mot de la nouvelle consigne : "réquisitoire". Je l'aurais facilement pu tant les annotations du père noël (oh pardon je dévoile déjà) le semblent quelquefois. Mais vous connaissez un peu le bonhomme et sa bonhomie. Il n'en apprécie ni le mot, ni la posture !

Vous ne le savez peut-être pas, mais le père noël tient son journal.
Toujours méthodiquement de la même manière, en regroupant les demandes par catégories qu'il assortit de ses commentaires personnels.
Il le tient pendant les mois de l'année où il reçoit et s'emploie à satisfaire les demandes des enfants (il n'y a pas d'âge limite à l'enfance, n'en déplaise à ceux qui se déclarent adultes).Et comme il ne dédaigne pas toutes les avancées techniques, depuis quelques années il a troqué la plume pour le clavier.
Les autres mois, il a entrepris la rude tâche de saisir ses anciens journaux et de les sauvegarder sur son cloud. Oui, oui, rien que cela ! C'est une entreprise titanesque et tous ses lutins ont été sollicités avec pour consigne de bien crypter les données pour éviter les interceptions.
C'est sans compter sur la malice débonnaire de ses aides. Tenez, j'ai reçu il y a quelques jours sur mon ordinateur de quoi alimenter un défi d'écriture pour le lundi 14 décembre.
Voici, en avant première, quelques extraits de ses annotations sur son journal de 2010 :
"...
 Comment des enfants peuvent-ils encore me demander ce genre de choses. Quand on me demande des armes jouets leur envoyer "Ne joues pas au soldat", chanson de Léo Lelièvre et Paul Dalbret, écrite avant la fin de 1924.
...
Ceux-là, ils ne savent pas que les saisons sont le rythme de la vie. Le froid et la neige sont le repos de la terre et des hommes. enfin, devraient être. Il y a bien longtemps que les hommes ne savent plus arrêter leurs travaux.
Et j'ajouterais volontiers qu'il faut aussi ménager leur planète ... et pas seulement. Regarde Merlin, regarde Mélusine. Comment peuvent-ils aller chercher un leurre de bonheur dans les pays du soleil ?
...
Ah cette demande-là me plait bien. Je voyage à longueur d'année pour préparer le grand jour. alors je comprends cette curiosité pour les pays d'ailleurs. Améliorer les conditions d'accueil*."
Jeanne Fadosi, pour le sujet de la semaine 51 de miletune

Post-scriptum :
* A me relire l'autre jour, j'ai regretté de ne pas avoir précisé améliorer les conditions d'accueil ici ET ailleurs, ici comme ailleurs,  autant qu'ailleurs, ... mais la surcharge est aussi nuisible à la compréhension que l'à peu près :

Aujourd'hui vendredi 18 décembre 


« En cette Journée internationale des migrants, engageons-nous à proposer des solutions cohérentes, globales et axées sur les droits de l’homme, qui soient guidées par le droit et les normes internationaux et une volonté commune de ne laisser personne à la traîne. »
M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU
Message 2015



5 commentaires:

  1. Je n'ai jamais offert d'armes aux fils et petit-fils... comment voulez-vous éduquer à la paix de cette façon... ,-)

    RépondreSupprimer
  2. mes neveux ne venaient pas chez leur mamie avec une arme

    RépondreSupprimer
  3. Je suis sûre que le Père Noël a encore de nombreuses pages de réflexions à nous offrir.
    j'aime les tiennes.
    Merci, Jeanne, pour tout.

    RépondreSupprimer
  4. Tu te rends compte que le Père Noël revient chaque année à la même époque !!!! Je te souhaite de passer de belles fêtes ! bon après midi

    RépondreSupprimer
  5. Ouais c'est sur que les armes comme jouet c'est pas top. Sinon, j'ai bien aimé ton texte :) Joyeux Noël. Bises.

    RépondreSupprimer